Des narcotrafiquants d’Amérique latine veulent inonder le Maroc de cocaïne

13 juin 2022 - 16h20 - Ecrit par : A.S

Des trafiquants internationaux d’Amérique du Sud cherchent désespérément à faire du Maroc et de l’Europe leurs marchés d’écoulement de la cocaïne. Pour y arriver, ils comptent sur les narcotrafiquants marocains.

Les bateaux et les vedettes rapides en provenance de l’Amérique du Sud sont les moyens de transport utilisés par les réseaux de trafiquants de drogue pour acheminer la cocaïne près des côtes marocaines. La finalité, c’est d’approvisionner les marchés européen et marocain. Selon une source autorisée, le transport de la cocaïne via les vedettes est devenu un moyen pour troquer la drogue dure contre le cannabis, fait savoir le quotidien Assabah. Il ressort des investigations menées par les autorités espagnoles que le marché européen est dominé par des Marocains, dont la plupart ont la double nationalité, et que ceux-ci cherchent à tout prix à inonder les marchés marocains avec de la drogue dure.

À lire : Un réseau de cocaïne rose qui approvisionne le Maroc démantelé en Espagne

Ces investigations se sont avérées fructueuses. Ayant en leur possession une liste des plus importants réseaux de trafic de cocaïne dans la région, les autorités espagnoles ont réussi à intercepter des trafiquants dans les Iles Canaries qui se trouvaient à bord d’un bateau de pêche battant pavillon brésilien dont l’équipage était sur le point de transborder sa cargaison de drogue dure à une autre embarcation amarrée près des côtes marocaines. Des vedettes transportant de la cocaïne qui se dirigeaient vers le Maroc avaient été aussi interceptées par la police nationale espagnole ainsi que la Guardia Civil. À titre d’exemple, ces derniers ont intercepté une vedette où se trouvaient six Brésiliens et un Français d’origine marocaine. Selon eux, le Franco-marocain serait un intermédiaire entre les réseaux de trafic de cocaïne en Amérique latine et qui aurait des liens avec les barons de la drogue à Nador et Driouch.

Tags : Trafic - Cocaïne

Aller plus loin

Nancy : un réseau de trafic de cannabis marocain démantelé, sept personnes arrêtées

La Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Nancy (nord-est de la France) a réussi à démanteler un vaste trafic de cannabis opérant entre le Maroc, l’Espagne et les Pays-Bas....

Un réseau de cocaïne rose qui approvisionne le Maroc démantelé en Espagne

La police espagnole a réussi à démanteler un réseau international de trafic de drogue qui approvisionnait le marché marocain en cocaïne rose, une nouvelle drogue festive plus forte...

Deux vastes réseaux de trafic de haschich marocain démantelés en Espagne

La Garde civile de Tarragone a procédé au démantèlement de deux réseaux de trafic de haschich marocain vers l’Europe. En tout, 10 tonnes de drogue ont été saisies, et 10 trafiquants...

Espagne : un réseau qui blanchissait l’argent de la drogue au Maroc démantelé

La Garde civile espagnole a mené une vaste opération anti-drogue à Majorque et Tarragone qui a conduit à la saisie de 1 400 kilos de haschich marocain et de plus de 170 000...

Nous vous recommandons

Espagne : un Marocain perd sa femme et son fils en mer

Sadik Mallouk, un Marocain résidant en Espagne, a échangé au téléphone avec sa femme Chaimae, 27  ans, vivant à Fès avec leur fils, Mohamed, sans savoir que c’est la dernière fois qu’il entendait sa voix et qu’il ne reverrait plus jamais son fils. Sa femme lui...

Le grand marché de la prostitution derrière l’empire colonial au Maroc

France 3 diffuse ce lundi 4 octobre à 21h05, un documentaire inédit intitulé, « Colonisation, une histoire française ». C’est une incursion dans l’empire colonial pour en ressortir des zones d’ombre liées au marché du sexe tant au Maroc qu’en...

Direction technique : Mustapha Hadji poussé vers la sortie

Mustapha Hadji n’est plus l’adjoint du sélectionneur Vahid Halilhodzic. Après 8 années à ce poste, il quitte la direction technique de l’équipe nationale.

Les joueurs marocains ont quitté Conakry grâce au roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI s’est investi personnellement dans le départ des Lions de l’Atlas, bloqués dimanche par le coup d’État militaire à Conakry. Ils devraient affronter ce lundi la Guinée dans un match comptant pour la 2ᵉ journée des éliminatoires de la Coupe...

Marrakech veut accueillir normalement les touristes

Les opérateurs touristiques exerçant à Marrakech appellent les autorités à lever les restrictions afin de leur permettre de se refaire une bonne santé financière pendant la saison automne/hiver qui commence le 1ᵉʳ...

Des dizaines d’entreprises épinglées par la douane marocaine

Des insomnies pour les responsables de dizaines d’entreprises impliquées dans une large fraude fiscale. Après la détection par les inspecteurs de la douane d’une vaste opération de fraude à l’admission temporaire, la Brigade nationale de la police judiciaire...

Le milliardaire Anas Sefrioui et sa famille devant la justice

L’homme d’affaires, Anas Sefrioui et sa famille devront comparaître devant le tribunal de première instance de Casablanca, le 14 septembre. Cette convocation fait suite à la plainte déposée par EPC Maroc pour destruction sans sommation de ses locaux à...

Maroc : le prix des cigarettes va encore augmenter

Les prix des cigarettes vont connaitre une hausse au Maroc dès 2022. C’est l’un des effets des mesures du budget de l’État pour l’année 2022.

Maroc : un président de club suspendu à vie pour chantage et escroquerie contre des joueuses

Le football féminin au Maroc est en plein tourment avec des affaires de chantage, de trucage de matchs et de brimades. La Commission d’éthique de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a suspendu à vie Mustapha El Haya, président du Rajae Zohour...

Un pro-Polisario à la tête de la mairie de Mantes-la-Jolie

Depuis samedi 9 janvier 2021, Sidi El Haimer, un pro-Polisario, est le maire par intérim de la commune de Mantes-la-Jolie. Un élu qui avait été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour « subornation de témoin », dans le cadre de l’affaire du...