Recherche

Maroc : Les nouvelles mesures imposées aux comptes en devises

© Copyright : DR

14 février 2020 - 17h00 - Economie

Les comptes en devise, autorisés pour les résidents et les personnes ayant souscrit l’amnistie à la réglementation de change, ne peuvent être alimentés que par des ressources provenant de l’étranger.

Selon le journal l’Economiste, ces comptes sont exemptés des versements locaux en cash. Le même quotidien précise que les Marocains ayant un double passeport et vivant au Maroc, ne peuvent se prévaloir que de la nationalité marocaine. Au regard de la réglementation de change, ils sont soumis aux exigences de droit commun.

Il y a quelques mois, le gouvernement avait autorisé les Marocains à détenir des comptes en devises ou des comptes en dirhams convertibles au sein des banques marocaines. « On va évoluer progressivement vers un système beaucoup plus souple sur la relation du Marocain à la devise », avait expliqué à l’époque, le ministre des Finances, Mohamed Benchaâboun.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact