Les Marocains pourront ouvrir un compte en devises

7 novembre 2019 - 12h40 - Economie - Ecrit par : I.L

Dès l’année prochaine, les Marocains pourront détenir des comptes en devises ou des comptes en dirhams convertibles auprès des banques marocaines, selon les propos du Ministre des Finances.

Mesure à double objectif, cette décision du Ministère des Finances vise à assouplir la réglementation restrictive sur la question des devises, à supprimer certaines motivations derrière le contournement de la réglementation marocaine et à permettre aux Marocains en infraction de régulariser leur situation pour être dans la légalité.

La décision entend donc permettre aux Marocains de ne plus contourner la loi mais de faire faire face à leurs responsabilités vis-à-vis du fisc.

Pour le Ministre Mohamed Benchaâboun, cet assouplissement est envisagé afin d’accorder aux citoyens la possibilité d’avoir des comptes en devises alimentés « à minima » par les dotations touristiques, entre autres, dans certains cas. Selon la même source, le montant en termes de dotation sera indexé sur le revenu avec, bien sûr, un plafond.

A en croire cette même source, ce plafond permet à l’Etat de garder un œil sur le contrôle de changes, du moment où c’est le seul moyen de s’assurer que le Maroc n’aura pas des problèmes de réserves de changes et donc pour payer ses importations.

Benchaâboun a présenté cette décision comme une mesure de confiance qui devrait, entre autres, encourager les Marocains à rapatrier les avoirs liquides détenus à l’étranger.

Plus prudent, il estime qu’une fois que les règles de base vont changer, les comportements changeront. A l’en croire, les Marocains qui détiennent des avoirs à l’extérieur pourront les déclarer en toute sécurité, permettant ainsi à l’Etat d’engranger des recettes.

Tout en expliquant la mesure, le Ministre rappelle qu’autrefois, les Marocains qui déclaraient leurs biens ne pouvaient pas disposer des recettes de ces biens au pays. Ils étaient obligés de créer un compte dans leur pays d’accueil pour transférer lesdites recettes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bourse - Groupement Professionnel des Banques du Maroc - Ministère de l’Economie et des Finances - Mohamed Benchaaboun

Ces articles devraient vous intéresser :

Blanchiment des capitaux : le Maroc prêt à recevoir les évaluateurs du GAFI

Les efforts déployés par le Maroc dans la lutte contre le blanchiment de capitaux seront passés au peigne fin à partir du 16 janvier, par les examinateurs et évaluateurs du Groupe d’action financière (GAFI). La sortie du royaume de la liste grise du...

Maroc : le gouvernement prévoit une aide au logement

Le gouvernement prévoit dans le budget 2023 la mise en place d’une aide pour le soutien au logement au profit des acquéreurs éligibles.

Flexibilité du dirham : le Maroc franchit une nouvelle étape

Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances, salue la réforme en cours du régime de change marocain, affirmant qu’une étape importante est en train d’être franchie pour améliorer la flexibilité du dirham.

Dominique Strauss-Kahn a failli devenir ministre au Maroc

Le nom de Dominique Strauss-Kahn (DSK) avait été évoqué dans l’entourage du roi Mohammed VI pour remplacer Mohamed Boussaid, ministre des Finances limogé par le souverain le 1ᵉʳ aout 2018.

Le paradoxe de la Caisse de compensation au Maroc : une aide pour les riches

Le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des finances, en charge du Budget, Fouzi Lekjaa, a révélé lors d’un débat général sur le Projet de loi de finances 2024 à la Chambre des représentants que la caisse de compensation profitait...

Le prix du phosphate à l’international profite aux exportations marocaines

La hausse des exportations marocaines de phosphates et dérivés, observées depuis le début de l’année, se poursuit. À fin septembre dernier, les recettes ont fortement progressé de 66,6%, au lieu de 45,4% un an auparavant, indique la Direction des...

Maroc : les recettes touristiques se consolident au troisième trimestre de l’année

Les recettes touristiques se sont élevées à 52,2 milliards de dirhams à fin août dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 155,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Maroc : vers la suppression de la TVA sur certains produits ?

Des députés de l’opposition parlementaire continuent d’appeler à l’exemption de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur tous les produits de base à forte consommation afin de soutenir le pouvoir d’achat des Marocains en cette période d’inflation.

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

L’activité immobilière au Maroc ralentit fortement

La crise semble s’installer. Les ventes de ciment, principal indicateur de l’activité immobilière continue de baisser au Maroc. À fin août dernier, ces ventes ont diminué de 7,2 % en rythme annuel, selon la Direction des études et des prévisions...