Recherche

Actualités : Groupement Professionnel des Banques du Maroc

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Groupement Professionnel des Banques du Maroc
21 avril 2020

Maroc : les banques submergées par les demandes de report de crédits

En deux semaines, les banques marocaines ont reçu et traité près de 400 000 demandes de report d’échéances de crédit, avec un taux de rejet qui ne va pas au-delà de 4 %, indique le Groupement professionnel des banques (GPBM) dans un communiqué.
20 avril 2020

Le GPBM rend un vibrant hommage à l’ensemble des salariés du secteur bancaire

Le secteur bancaire marocain reçoit le soutien du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) pour l’effort engagé dans la prévention et la gestion des conséquences de la pandémie sur tous les plans. Pour le GPBM, même si les banques ont été et continuent d’être secouées par la crise engendrée par le covid-19, elles assurent la continuité des services bancaires.
21 mars 2020

Coronavirus au Maroc : les clients paniquent, les banques rassurent

Alors que les clients accourent vers les banques en cette période marquée par la propagation du coronavirus, le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) assure de la continuité du fonctionnement des services bancaires au niveau de toutes les agences du pays et des Guichets automatiques de banques (GAB).
20 mars 2020

Les banques marocaines rassurent les familles et les entreprises

Le Groupement professionnel des banques du Maroc se mobilise pour apporter son soutien aux familles et aux entreprises qui font face aux répercussions économiques de la pandémie du Coronavirus.
19 mars 2020

Coronavirus au Maroc : quid de la contribution des banques ?

Le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) entend soutenir les ménages et les entreprises impactés par la propagation du coronavirus, en vue de la préservation du tissu économique national.
7 novembre 2019

Les Marocains pourront ouvrir un compte en devises

Dès l’année prochaine, les Marocains pourront détenir des comptes en devises ou des comptes en dirhams convertibles auprès des banques marocaines, selon les propos du Ministre des Finances.
4 mars 2011

200 milliards de dirhams pour les crédits logement

Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM), vient d’annoncer que les crédits en cours destinés aux logements, offerts par les différentes banques marocaines aux acheteurs et promoteurs immobiliers, ont atteint 200 milliards de dirhams.
20 octobre 2008

GPBM : "Le secteur bancaire marocain n’est pas touché par la crise financière internationale"

le secteur bancaire marocain se porte bien et "n'est pas touché par la crise financière internationale actuelle et demeure entièrement mobilisé pour soutenir le développement économique et social du Royaume", c'est du moins ce que rapporte le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) dans un communiqué.
1er août 2008

Le marché du logement paralysé

Notaires, agents immobiliers, promoteurs et banquiers sont unanimes : le marché est presque immobile. Les professionnels prévoient une stagnation des prix, mais pas une baisse. Les encours de crédits immobiliers aux particuliers ont diminué entre avril et juin.
6 mai 2008

Les demandes de crédits immobiliers en baisse

Les chiffres du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) sont sans équivoque. Les encours des crédits immobiliers aux particuliers subissent un ralentissement depuis le début de l'année. Cela se traduit par une variation de l'encours d'à peine 1,4% entre février et mars, à 90 milliards de DH, contre 1,8 %, entre janvier et février, à 88,8 milliards.
18 mars 2008

2008 l’année de la crise immobilière ?

Que se passe-t-il dans l'immobilier ? Depuis quelques semaines, notaires et banquiers et les quelques promoteurs qui ont bien voulu l'avouer s'inquiètent de la baisse du rythme des transactions. « Au cours des trois derniers mois, j'ai traité 50% de dossiers en moins qu'auparavant », laisse tomber, dépitée Samira Chekroun, notaire à Casablanca. Ses propos ont un écho auprès d'une bonne douzaine de collègues de la métropole, de Marrakech, Tanger et Rabat.
25 février 2008

Maroc-Iran : Des marchés à prendre

Les relations commerciales avec l'Iran doivent être recadrées. Le ministre du Commerce extérieur Abdellatif Maâzouz en est convaincu. La commission mixte de coopération économique, commerciale, scientifique et technique (23 au 26 février à Téhéran) qu'il conduit depuis samedi à Téhéran doit déboucher sur des résultats concrets. Selon les prévisions du département du commerce extérieur, trois accords devront être signés à l'issue de cette 5e réunion de la commission mixte. L'un porte sur la non-double imposition. L'autre est relatif à la marine marchande et un troisième à la promotion du tourisme. A cela s'ajoute le projet de mise en place d'un conseil d'affaires maroco-iranien.

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - A Propos - Contact