Recherche

Maroc : les banques submergées par les demandes de report de crédits

© Copyright : DR

21 avril 2020 - 13h30 - Economie - Par: G.A

En deux semaines, les banques marocaines ont reçu et traité près de 400 000 demandes de report d’échéances de crédit, avec un taux de rejet qui ne va pas au-delà de 4 %, indique le Groupement professionnel des banques (GPBM) dans un communiqué.

Les banques se sont "activées pour l’opérationnalisation des mesures prises en vue de soutenir et d’appuyer les entreprises et les ménages directement touchés par les conséquences du covid-19". Ceci, à travers le report sur demande des échéances des crédits amortissables et de leasing pour les entreprises et les ménages, l’octroi sur demande de lignes de crédit additionnelles de fonctionnement pour les entreprises à un taux d’intérêt modéré pour leur permettre de faire face aux dépenses courantes comme le paiement des salaires et des fournisseurs.

Le secteur bancaire a été également mobilisé pour "les opérations de distribution des aides directes exceptionnelles du fonds de gestion de la pandémie du covid-19 pour le secteur informel et aux salariés affiliés à la CNSS en arrêt temporaire de travail". Le GPBM souligne que plus de "200 000 bénéficiaires par jour ont été servis et continueront à l’être conformément aux modalités et au calendrier fixés par les autorités compétentes".

Le GPBM salue, par ailleurs, le professionnalisme de Bank Al-Maghrib qui n’a "ménagé aucun effort pour mettre à la disposition du secteur bancaire les moyens et facilités nécessaires de politique monétaire et de réglementation prudentielle".

Mots clés: Banques , Bank Al-Maghrib (BAM) , Groupement Professionnel des Banques du Maroc , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact