Le Maroc veut contrôler l’espace aérien du Sahara

22 mai 2022 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Espagne et le Maroc tenteront prochainement de trouver une solution au problème de la délimitation des eaux canariennes et marocaines, mais aussi des eaux du Sahara. Rabat souhaiterait offrir des contrats aux entreprises éoliennes espagnoles en contrepartie du contrôle de l’espace aérien du Sahara, actuellement géré par l’Espagne.

La commission hispano-marocaine qui va se pencher sur la délimitation des eaux canariennes et marocaines pourrait démarrer ses travaux en juin à Madrid, croit savoir El Español, rappelant que le Maroc veut proposer des marchés aux entreprises éoliennes espagnoles en contrepartie de la reconnaissance des eaux entourant le Sahara et du contrôle de son espace aérien, actuellement géré par l’Espagne.

La société Enaire, en charge de la gestion de la navigation aérienne espagnole, a signé des protocoles d’accord avec l’ONDA, son homologue marocain, afin de coordonner le transfert d’aéronefs entre les deux espaces aériens. « Ces accords sont de nature politique et sont signés entre prestataires de services de navigation aérienne, sans l’intervention des autorités de l’aviation civile des États », avait précisé en 2017 le gouvernement espagnol.

À lire : La question des eaux territoriales Maroc-îles Canaries bientôt en discussion à Madrid

Le Maroc est prêt à mettre à la disposition de la Confédération espagnole des organisations d’entreprises (CEOE) la plus grande zone industrielle de Dakhla pour faciliter l’exportation de produits espagnols vers l’Afrique et renforcer les capacités économiques de l’Espagne. Les entreprises espagnoles bénéficieront de concessions pour mener des activités de pêche, installer des fermes piscicoles, ou explorer des hydrocarbures sur le territoire et la côte du Sahara.

Le consulat général du Maroc à Las Palmas, Ahmed Moussa, a envoyé courant ce mois une lettre aux présidents des chambres de commerce pour inviter les hommes d’affaires canariens au Forum économique et commercial portant sur les opportunités d’affaires dans la région de Dakhla, qui aura lieu les 20 et 21 juin à Dakhla.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Iles Canaries - Sahara Marocain

Aller plus loin

L’escadron EVA 11 : le bouclier aérien espagnol face au Maroc

La revue Española de Defensa, du ministère de la Défense espagnol, publie dans son édition de juillet-août 2023, un article sur l’escadron de surveillance aérienne (EVA 11)...

Contrôle de l’espace aérien du Sahara : l’Espagne va passer le relais au Maroc

Le gouvernement espagnol a reconnu avoir engagé des négociations avec le Maroc en vue du transfert de la gestion de l’espace aérien du Sahara qui, depuis des décennies, est géré...

« L’espace aérien du Sahara ne sera pas cédé au Maroc »

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a rassuré le président des îles Canaries, Ángel Víctor Torres, que le contrôle de l’espace aérien du Sahara ne...

Le Maroc veut reprendre à l’Espagne le contrôle de l’espace aérien du Sahara

L’Espagne a accepté de céder le contrôle aérien du Sahara au Maroc. Le président Pedro Sanchez devrait marquer son accord pour ce changement lors de la Réunion de haut niveau...

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Élections en Espagne : la droite remettra-t-elle en cause la marocanité du Sahara ?

Au lendemain de la débâcle électorale de son parti, Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol, vient d’annoncer la tenue d’élections anticipées pour le 23 juillet. Ces élections pourraient voir l’arrivée du Parti populaire (PP) et la remise...

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...