Maroc : une croissance économique revue à la hausse

13 juillet 2023 - 10h30 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc devrait enregistrer une croissance de 3,6 % en 2024, en tenant compte d’une évolution de 4,1 % des impôts et taxes sur les produits nets de subventions.

Selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP), cette prévision est basée sur plusieurs hypothèses, dont le redressement de l’économie mondiale, une hausse de la demande étrangère envers le Maroc, et une réduction des prix des matières premières.

Dans le secteur agricole, une hausse de 8,3 % est attendue en 2024, au lieu de 6,7 % en 2023, soutenue par la consolidation de la production végétale et une amélioration prévue de l’activité d’élevage. Les activités non agricoles devraient maintenir un taux de croissance d’environ 2,9 % en 2024. Le secteur secondaire devrait également connaître une augmentation, notamment dans les domaines minier et énergétique, les industries de transformation, et le BTP (bâtiment et travaux publics), avec une hausse de la valeur ajoutée de 2 % prévue pour 2024, contre 0,3 % en 2023.

A lire : Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

La valeur ajoutée du secteur minier devrait augmenter de 1,6 % en 2024, après des performances mitigées depuis 2022, grâce à la demande extérieure, notamment de l’Inde et du Brésil. Le secteur du BTP devrait également connaître une croissance plus soutenue qu’en 2023, grâce à la stabilisation des prix des matériaux de construction et l’augmentation de l’investissement public. Les services marchands devraient croître de 3,1 % en 2024, grâce à la reprise de la demande intérieure et l’amélioration des activités touristiques, commerciales et de transport.

Le PIB, aux prix courants, devrait progresser de 5,5 % en 2024, contre 6,2 % en 2023, avec une inflation mesurée par l’indice implicite du PIB qui devrait ralentir à 1,8 % en 2024, selon le HCP. Ces prévisions pour l’année 2024 sont basées sur l’hypothèse d’une production céréalière moyenne durant la campagne agricole 2023/2024 et la reconduction de la politique budgétaire en vigueur en 2023.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Croissance économique - Haut Commissariat au Plan (HCP)

Aller plus loin

Croissance économique du Maroc : voici les chiffres de la Banque mondiale

L’économie marocaine devrait croître de 2,5 % cette année avant d’enregistrer 3,3 % en 2024, selon les derniers chiffres publiés par la Banque mondiale. Ces chiffres sont...

Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Le secteur du tourisme au Maroc affiche une embellie à fin avril 2023, selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme, se rapprochant du record d’avant la...

Maroc : la croissance économique s’accélère

Le Maroc a enregistré une croissance économique de 4,1 % au quatrième trimestre 2023, contre 0,7 % au cours de la même période de 2022, révèle le Haut-commissariat au plan (HCP).

Croissance : le Maroc surpasse l’Algérie et la Tunisie

Après « une douloureuse récession du secteur agricole victime d’une sécheresse historique », le Maroc devrait avoir une croissance économique de 3,2 % cette année, contre +1,3 %...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Trop de centres commerciaux ?

Au Maroc, la multiplication des malls soulève des inquiétudes. Les fermetures de plusieurs franchises enregistrées ces derniers temps amènent à s’interroger sur la viabilité de ce modèle commercial.

Très cher Aid al adha pour les Marocains

L’augmentation continue du prix de la viande au Maroc affecte le coût du sacrifice de l’Aïd Al-Adha pour de nombreux ménages marocains.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Le Maroc va recourir au FMI pour renforcer ses réserves de change

Face à la détérioration de sa position extérieure, le Maroc sollicitera le soutien du Fonds monétaire international (FMI) pour renforcer ses réserves de change, selon Fitch Solutions.

Chômage au Maroc : des chiffres qui inquiètent

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) sonne l’alarme : le marché de l’emploi marocain continue de se détériorer sous l’effet persistant de la sécheresse.

Maroc : une croissance économique revue à la hausse

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc devrait enregistrer une croissance de 3,6 % en 2024, en tenant compte d’une évolution de 4,1 % des impôts et taxes sur les produits nets de subventions.

Croissance économique du Maroc : voici les chiffres de la Banque mondiale

L’économie marocaine devrait croître de 2,5 % cette année avant d’enregistrer 3,3 % en 2024, selon les derniers chiffres publiés par la Banque mondiale. Ces chiffres sont principalement dus à la résilience du secteur du tourisme et de l’industrie...

Maroc : une croissance presque nulle en 2022

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour le Maroc. Cette année, elle ressort à 0,8 % et devrait passer à 3,6 % en 2023, puis rebondir à 3,4 en 2024.

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Divorces au Maroc : Une tendance inquiétante à la hausse

Au Maroc, le nombre de mariages a considérablement baissé, tandis que les cas de divorce ont enregistré une forte hausse au cours des quinze dernières années. C’est ce qu’indique le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport.