Maroc : deux députés perdent leur siège à Guercif

22 juillet 2022 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

De nouvelles élections seront organisées au niveau de la circonscription de Guercif. Ainsi, en a décidé la Cour constitutionnelle, qui a invalidé, mardi, les sièges de deux députés pour violation de l’état d’urgence lors de la campagne électorale.

La haute juridiction a annulé l’élection de Mohammed El Barnichi (PAM) et Ali Lejghaoui (PI). Cette décision fait suite à un recours de leur challenger du parti USFP, Said Aziz, qui reprochait aux deux candidats, déclarés élus à l’issue du scrutin législatif qui s’est déroulé le 8 septembre 2021, de ne pas avoir respecté l’état d’urgence sanitaire instauré dans tout le pays.

A lire : Maroc : plusieurs députés épinglés pour non déclaration de leur patrimoine

Dans son rendu, la Cour a donné raison au plaignant, ordonnant l’annulation de l’élection de deux “élus”. Selon la résolution n° : 193/22 AD, le motif de l’annulation de l’élection des députés est dû à leur non-respect de l’état d’urgence en organisant des rassemblements de masse dans lesquels le nombre de participants dépasse 100 personnes.

Des élections partielles sont donc prévues dans ladite circonscription pour pourvoir aux sièges vacants, conformément aux dispositions en vigueur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Elections - Guercif - Cour constitutionnelle - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Maroc : 4 députés perdent leur siège au parlement

Élus lors des dernières élections législatives de septembre 2021, quatre députés de la circonscription électorale d’Al Hoceima viennent de voir leur siège invalidé par la Cour...

Maroc : la Cour constitutionnelle acte la fin de la retraite des députés

Dans sa décision adressée au président de la Chambre des représentants, la Cour souligne « la conformité du texte de loi sur la liquidation du régime de retraite des députés...

Revers pour le député français Karim Ben Cheïkh

Le député français Karim Ben Cheïkh (Nupes) a perdu son siège à la suite d’une décision du Conseil constitutionnel relative à l’annulation de son élection en juin 2022. L’organe...

16 deputés marocains perdent leurs sièges

La Cour constitutionnelle vient d’annuler l’élection de 16 membres de la Chambre des représentants, suite aux recours relatifs au scrutin du 8 septembre 2021.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire sera-t-il à nouveau prorogé ?

Au menu du prochain Conseil de gouvernement qui se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, plusieurs sujets seront abordés dont l’examen du projet de décret relatif à la prorogation de la durée de l’état d’urgence...

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.