Recherche

Maroc : des chauffeurs de taxi manifestent, chaines au cou

© Copyright : DR

5 juillet 2020 - 22h30 - Société

Les chauffeurs de taxi de la région de Rabat-Salé-Kenitra ont manifesté, chaines au cou, contre les mesures sanitaires imposées par le gouvernement. 

Chaînes au cou, les chauffeurs de taxi ont pris d’assaut les rues pour dénoncer les mesures sanitaires imposées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le covid-19, rapporte L’Opinion. En cause, la décision des autorités de limiter le nombre de passagers à trois au lieu de six, afin de respecter la distanciation d’au moins 1 mètre dans ces transports en commun. Ce qui, aux yeux des manifestants, constitue un énorme manque à gagner.

Cette manifestation, qui fait suite à celle tenue le 18 juin dernier à Salé, s’est déroulée dans le quartier Al Kamra. La revendication essentielle des chauffeurs concerne le retour à la normale du nombre de passagers en taxis, comme c’est le cas pour les bus, trains, tramways, etc.

À en croire l’un des manifestants, le rapport revenu/charges actuel ne permet pas de trouver son compte. « Avec 4 500 dirhams (412 euros) en moyenne, il est difficile d’honorer ses engagements vis-à-vis du propriétaire du taxi et de l’assurance annuelle », déclare-t-il à L’Opinion.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact