Recherche

Coronavirus au Maroc : dépistage obligatoire pour les chauffeurs de taxis

© Copyright : DR

30 mai 2020 - 20h00 - Société

Désormais, tout chauffeur de petit ou grand taxi, doit passer le test du dépistage au coronavirus. Même si les passagers des taxis ainsi que les chauffeurs sont déjà contraints au port des masques, les autorités préfèrent prendre toutes les dispositions pour éviter toute propagation.

La mesure entre dans le cadre de la lutte contre la propagation du covid-19. Les villes du royaume effectuent des tests sérologiques, non seulement pour les chauffeurs de taxi, mais aussi pour "les corps de métiers susceptibles d’être des vecteurs du coronavirus". Les transporteurs, et plus particulièrement ceux en contact avec le public comme les chauffeurs de bus, de cars et de taxis, sont concernés par cette campagne qui a démarré par la ville de Casablanca.

Selon Hespress, aucun cas n’a encore été décelé au sein des 500 chauffeurs de taxi qui ont été convoqués à l’hôpital Moulay Abdellah de Salé pour y subir des tests de dépistage de coronavirus. Si à Casablanca tout s’est bien passé, à Salé par contre, l’incivisme et le non-respect des gestes barrières ont été constatés dans le rang des chauffeurs de taxi slaouis. Il a été également noté un "laxisme quant au port du masque".

A Témara, les chauffeurs de taxi ont été également testés. 2 000 autres subiront le dépistage dans les jours à venir, selon les autorités. La même source explique que "les résultats des dépistages leur seront notifiés à leurs stations de départ et postés sur les pare-brises de leurs véhicules afin que les agents de la circulation puissent les contrôler ".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact