Maroc : des milliers d’enfants abandonnés chaque année

16 novembre 2019 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Plusieurs milliers d’enfants sont abandonnés chaque année par leurs familles, ce qui plonge le "royaume dans une situation de schizophrénie sans précédent", indique la militante associative Aïcha Chenna.

"5000 enfants sont annuellement abandonnés” au Maroc, sans compter les nourrissons, au nombre de 24, quotidiennement “jetés dans les poubelles”, révèle Aïcha Chenna au site espagnol Mujer Hoy.

Cette déclaration renseigne sur l’état de fragilité des enfants. L’autre aspect tout aussi préoccupant de cette situation reste l’absence totale de chiffres officiels concernant les mères célibataires au Maroc.

Depuis près de 40 ans, Chenna et son association s’investissent aux côtés des mères célibataires, veuves et exclues, afin de leur assurer une certaine reconnaissance, ainsi qu’un mieux-être quotidien, au sein de la société.

Tout bilan fait, “l’association", rappelle Aïcha Chenna, "a traité les cas de 7000 mères célibataires” et dispose actuellement d’une équipe multidisciplinaire de 35 personnes, sans oublier des relations de coopération avec d’autres associations à Marrakech, à Fès et à Tanger.

Faut-il le rappeler, l’article 490 du code pénal marocain prévoit une peine de prison pour toute personne ayant eu des relations sexuelles hors mariage et un recours à l’avortement. Une disposition qui rend davantage difficile la situation de ces nombreuses “mères célibataires” qui, du coup, se retrouvent sans protection sociale.

Sujets associés : Femme marocaine - Censure - Enfant - Aïcha Ech-Channa - Avortement

Aller plus loin

Le travail des enfants recule de 26,5% au Maroc

Le phénomène du travail des enfants au Maroc, même s’il a baissé de 26,5 % par rapport à 2019, demeure toutefois bien implanté en milieu rural, touchant encore 113 000 ménages...

Décès d’Aicha Chenna (vidéo)

Triste nouvelle ce dimanche 25 septembre. Le Maroc vient de perdre l’une des militantes les plus actives de la cause de la femme et des enfants et figure très appréciée des...

Maroc : 360 nouveau-nés abandonnés en 2018

Au Maroc, 360 bébés ont été abandonnés sur la voie publique en 2018, et 1 741 enfants laissés à leur sort.

Mohammed VI rend hommage à Aicha Ech-Chenna, « pionnière de l’action associative »

Suite au décès dimanche dernier d’Aïcha Ech-Channa, le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de la militante associative.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

L’humoriste Taliss s’excuse après avoir insulté la femme marocaine

L’humoriste Taliss de son vrai nom Abdelali Lamhar s’est excusé pour la blague misogyne qu’il a faite lors d’une cérémonie organisée en hommage aux Lions de l’Atlas qui ont atteint le dernier carré de la coupe du monde Qatar 2022. Il assure n’avoir pas...

Nisrine Marabet, 14 ans, disparue en Belgique

Child Focus, l’organisation belge dédiée à la protection de l’enfance, a lancé un avis de recherche suite à la disparition inquiétante de Nisrine Marabet, une jeune fille de 14 ans. Nisrine a été vue pour la dernière fois le dimanche 30 avril à...

Une école musulmane fermée à Villeurbanne

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.

Maroc : la vérité sur l’interdiction aux femmes de séjourner seules dans un hôtel

Une circulaire du ministère de l’Intérieur aurait interdit aux femmes de séjourner dans un hôtel de leur ville de résidence. Interpellé sur la question par le député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) Moulay Mehdi El Fathemy, le...