Le Maroc enquête sur les cigarettes suisses « dangereuses »

26 février 2019 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Accusés de commercialiser des cigarettes plus toxiques dans certains pays en dehors de l’Europe, notamment au Maroc, les fabricants de tabac suisses sont dans le collimateur des autorités marocaines, qui viennent d’ouvrir un enquête.

Il est ainsi question d’investigations qui auraient été lancées récemment par le ministère de la Santé et celui de l’Industrie pour déterminer les composants exacts des cigarettes commercialisées au Maroc, rapporte le journal Assabah. Rien d’officiel pour l’instant, mais selon des sources citées par le journal, des échantillons de ces cigarettes ont d’ores et déjà été soumis à des laboratoires en vue de leur analyse pour en connaître les quantités exactes de substances toxiques.

La réaction des autorités marocaines, si elle se confirme, survient après des investigations menées par la journaliste Marie Maurisse qui a enquêté pendant une année sur les fabricants de tabac et dont les conclusions sont alarmantes pour les fumeurs Marocains. Ainsi, elle affirme que les cigarettes destinées à l’Afrique, dont le Maroc, sont non seulement plus fortes mais elles contiennent en plus deux fois plus de nicotine et de goudron que celles destinées au marché européen.

Les fabricants de cigarettes ne remettent pas en cause les résultats de l’enquête menée par la journaliste mais affirment qu’ils ne font que s’adapter aux goûts des Africains, sauf que la réalité a montré qu’une présence plus importante de nicotine a pour objectif premier de les rendre plus dépendants au tabac.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Suisse - Santé

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.