Recherche

RSF dénonce l’expulsion d’un journaliste français par le Maroc

Sébastien Sabiron (Twitter)

26 septembre 2018 - 16h00 - Société - Par: Bladi.net

L’organisation Reporters Sans frontières (RSF) vient de dénoncer l’expulsion d’un journaliste français, venu au Maroc pour un reportage sur les « migrants victimes de déplacement forcé ».

Reporter à France Inter, Sébastien Sabiron était « venu à Tanger pour réaliser un reportage sur la répression et le déplacement forcé de migrants sub-sahariens vers le sud du Maroc », explique RSF sur son site internet, avant d’être expulsé 48 heures plus tard par « le premier vol pour la France le vendredi 21 septembre 2018 ».

Selon RSF, le reporter « était en train de réaliser des interviews de migrants dans un quartier de Tanger avec sa fixeuse franco-marocaine, Hasna Belmekki, lorsqu’ils ont été interpellés par un agent du ministère de l’Intérieur », puis emmenés au poste où ils ont été interrogés pendant six heures.

« Officiellement, nous n’étions pas en état d’arrestation, mais on a fini par me signifier que je devais partir avec le premier vol », soutient le journaliste, qui affirme avoir été « reconduit à l’aéroport et contraint d’y passer la nuit ».

« Nous dénonçons fermement l’expulsion de Sebastien Sabiron qui ne repose sur rien, si ce n’est la volonté de l’empêcher d’enquêter sur un sujet sensible et délicat pour les autorités marocaines, écrit RSF. Aucun texte n’oblige les journalistes de presse écrite ou de radio à demander des autorisations préalable pour travailler. En revanche, entraver le travail d’enquête d’un journaliste sur des questions d’intérêt général est une atteinte à la liberté d’informer », est-il encore écrit.

Mots clés: Immigration clandestine , Tanger , Médias , Expulsion , Reporters sans frontières (RSF)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact