Extradé du Maroc vers l’Arabie Saoudite, un Sénégalais risque d’être décapité

13 mai 2014 - 16h26 - Ecrit par : A.S

Alcaly Cissé, un Sénégalais incarcéré depuis 17 mois au Maroc a été extradé jeudi dernier en Arabie Saoudite, où il risque la peine de mort selon sa famille. Cette même affaire a été jugé au Sénégal avec pour verdict : « décision définitive de relaxe ». Il est accusé d’abus de confiance envers un Saoudien.

Suite à un mandat d’arrêt lancé par l’Arabie saoudite, Alcaly Cissé a été arrêté au Maroc, et ce, le 25 septembre 2012. Jeudi dernier, il a été remis à Interpol qui a effectué son extradition en Arabie saoudite.

Sen24heures.com, parlant de Abdoulaye Cissé, le fils du sénégalais extradé, affirme :

« Le proche de l’ancien député libéral, qui a appelé depuis le Maroc, se dit d’autant surpris par ce rebondissement qu’en février dernier, Alcaly Cissé avait été rassuré d’apprendre qu’il ne courrait plus le risque d’une extradition vers le royaume saoudien, où il craint d’être décapité ».

Par contre, selon Seneweb.com, la décapitation n’est pas envisageable. Le père et le fils Cissé peuvent d’ores et déjà pousser un ouf de soulagement selon ce média qui déclare : « La raison en est que le délit d’escroquerie dont on l’accuse n’est pas passible de la décapitation dans la loi islamique (charia) ».

Il parait également que les autorités diplomatiques sénégalaises sont en train de négocier avec l’Arabie Saoudite pour alléger le sort d’Alcaly Cissé.

Alcaly Cissé est poursuivi pour une affaire d’escroquerie portant sur plus de 4 millions d’euros. Il aurait promis des milliers d’hectares dans la région de Casamance, au Sénégal à un Saoudien, aujourd’hui décédé. Pour mieux l’escroquer, il aurait même survolé en hélicoptère des forêts de la région. Selon la presse sénégalaise, cet argent aurait servi au Sénégalais pour investir dans l’immobilier.

Tags : Droits et Justice - Sénégal - Arabie saoudite - Extradition - Interpol

Nous vous recommandons

Des familles marocaines bientôt à la rue en Espagne

Fatima Maknassi, 31 ans, et Rachid El Yagoubi, 51 ans, ont été expulsés de leur logement à Madrid l’année dernière. Le couple marocain est toujours à la recherche d’un logement décent.

Des MRE en colère au port de Sète (vidéo)

Le port de Sète a été ce jeudi, le théâtre d’un conflit entre transporteur et ses passagers. Ces derniers qui ont embarqué à Tanger ont refusé de descendre du ferry, obligeant la police à intervenir pour régler la...

L’Allemagne pousse l’Union européenne à agir contre Maroc

Alors que la double crise diplomatique entre Rabat et Berlin et Madrid perdure et le Maroc est accusé d’avoir ciblé 10 000 numéros dont celui du président français Emmanuel Macron à l’aide du logiciel israélien Pegasus, l’Allemagne tend à jeter de l’huile sur...

Tensions Maroc-Algérie : des personnalités maghrébines appellent au retour à la raison

Des personnalités marocaines et algériennes ont, dans une pétition, exprimé leur grande inquiétude face à l’escalade actuelle dans les relations entre Rabat et Alger. Ils appellent « l’ensemble des personnes et des organisations de bonne volonté dans les deux...

Mustapha Bakkoury a-t-il repris son service ?

Cloitré chez lui depuis des mois, Mustapha Bakkoury, PDG de Moroccan agency for solar energy (MASEN) semble avoir repris le service. Il lui avait été interdit de quitter le territoire national à destination de Dubaï dans le cadre des préparatifs de la...

Une nouvelle mesure pour simplifier la vie des MRE

Le Maroc a pris une nouvelle mesure pour simplifier la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il s’agit de la mise en place de 155 unités dans différents consulats pour les accompagner dans la gestion de leurs...

Ramadan 2022 : le Maroc change d’heure ce dimanche

Le Maroc connaîtra un changement d’heure ce dimanche 27 mars. De quoi permettre aux Marocains de préparer le mois sacré du ramadan qui devrait débuter le 3 avril, selon les calculs scientifiques. La date devra toutefois être confirmée par le ministère des...

L’Algérie veut-elle intimider le Maroc ?

Alors que l’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika avait annulé le défilé militaire pour que cela ne soit pas interprété comme une démonstration de force dirigée contre le Maroc, le pouvoir actuel s’active pour l’organisation d’un grand défilé...

Reprise des vols : des billets hors de prix pour les MRE

La communauté marocaine de Majorque pourra s’envoler à nouveau vers le Maroc dès le 7 février, date annoncée par les autorités pour rouvrir les frontières aériennes. Mais les prix des billets reviennent excessivement chers. Une augmentation qui va du simple...

Insultes envers les Marocains : la condamnation de Geert Wilders confirmée

La condamnation du député d’extrême droite néerlandais, Geert Wilders, qui avait promis en 2014 « moins de Marocains » aux Pays-Bas a été confirmée par la Cour suprême néerlandaise.