Recherche

Maroc : la femme rurale en pleine mutation

© Copyright : DR

29 octobre 2019 - 04h30 - Société

La population féminine rurale au Maroc est estimée en 2019 à 6,5 millions de personnes, selon le Haut-cmmissariat au Plan (HCP). Ce chiffre représente presque la moitié de la population dans les campagnes.

Selon les données du Haut-commissariat au Plan (HCP) publiées par la MAP, en 2019, la population des femmes rurales d’âge fécond (15-49 ans) s’élève à 3,3 millions de personnes, alors qu’elles sont 6,2 millions en milieu urbain et 9,5 millions au niveau national.

Selon la même source, l’espérance de vie à la naissance, des femmes rurales, est estimée en 2019 à 75,3 ans contre 79,6 ans pour les femmes citadines et 78,2 ans pour les femmes en moyenne nationale.

59,4% de ces femmes rurales sont en âge d’activité (15-59 ans), contre 29,6% âgées de moins de 15 ans et 11% âgées de 60 ans et plus, peut-on lire dans les Brefs du Plan « A propos de la femme rurale au Maroc », publiés à l’occasion de la Journée internationale de la Femme rurale, célébrée le 15 octobre de chaque année.

Pour ce qui est de l’accès à l’éducation, les difficultés restent toujours de taille dans le monde rural, même si, ces dernières années, le HCP relève des avancées notables. En effet, après le primaire, l’accès de la fille rurale aux autres cycles de l’enseignement demeure encore limité.

Sur le plan des services de santé, le HCP souligne que, si le taux de mortalité maternelle a été ramené, au niveau national, à 72,6 décès pour 100.000 naissances vivantes et à 44,6 décès en milieu urbain, son niveau demeure encore malheureusement élevé en milieu rural. Les données publiées par l’institution parlent de 111,1 décès.

Et, la proportion des femmes rurales ayant bénéficié des soins prénataux qualifiés est de 79,6%, contre 95,6% des femmes citadines et 88,5% au niveau national, d’après la même source.

Et, ce n’est pas tout. 73,7% des accouchements en milieu rural sont effectués dans des établissements de santé, contre 96,0% en milieu urbain et 86,1% au niveau national.

Comme l’on peut s’en douter, le taux d’utilisation d’une méthode contraceptive s’élève à 70,3% chez les femmes rurales, contre 71,1% chez les femmes urbaines.

Ces données publiées par le HCP ont le mérite de montrer une population féminine rurale en pleine mutation mais qui a un accès limité à l’éducation et aux services de santé par rapport à la population féminine citadine.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact