Maroc : complément d’information sur la fermeture des restaurants

24 décembre 2020 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

En instaurant un couvre-feu, les autorités marocaines visent également les restaurants, cafés et autres établissements de grandes surfaces qui doivent obligatoirement fermer à 20h. Le couvre-feu ainsi que les nouvelles mesures restrictives sont entrés ce mercredi 23 décembre.

Contrairement à ceux des autres villes, les restaurants de Casablanca, Marrakech, Agadir et Tanger, devront rester fermés pendant trois semaines, mais peuvent s’ils le souhaitent, continuer la livraison à domicile. Ces décisions ont été prises pour renforcer les procédures de l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis mars dernier.

Bonne nouvelle pour les propriétaires des snacks, qui ne sont pas concernés par l’interdiction d’ouverture au niveau des villes mentionnées. Quant aux restaurants qui dépendent des hôtels, ils ne doivent servir que leurs clients, et doivent impérativement fermer à 20h comme indiqué par la décision des autorités.

Ces nouvelles mesures ont été prises par les autorités pour freiner la propagation de la pandémie qui semble résister à toutes les thérapies. Le Maroc compte désormais 30 233 cas actifs sous traitement. 934 patients dans un état critique (dont 111 nouveaux cas lors des dernières 24h) tandis que 82 sont sous intubation.

Sujets associés : Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Couvre-feu imposé à Nador

La ville de Nador se barricade à nouveau avec le retour des mesures restrictives et du couvre-feu en raison de la recrudescence des nouvelles contaminations. Les autorisations...

Deux semaines de couvre-feu supplémentaires pour Casablanca

Casablanca sera encore bouclée pendant deux semaines supplémentaires en raison de la recrudescence des nouvelles contaminations dues au coronavirus.

Maroc/Nouvel an sous couvre-feu : les professionnels du tourisme redoutent des pertes énormes

Marrakech sous couvre-feu pour le nouvel an, la mesure pourrait bien être généralisée à l’ensemble du territoire national, compromettant les fêtes de fin d’année. Hôteliers et...

Maroc : le couvre-feu nocturne maintenu

Le couvre-feu nocturne instauré le 25 avril dernier, sera levé au même moment que le confinement prolongé jusqu’au 10 juin prochain.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Le Maroc veut garantir un système de santé « exemplaire » dans 5 ans

Khaled Aït Taleb, ministre de la Santé et de la protection sociale dévoile ses ambitions pour le secteur de la santé. Il entend mettre en œuvre une réforme devant garantir un système de santé « exemplaire » dans un délai de cinq ans.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : bientôt la construction de cinq établissements hospitaliers par des Israéliens

Le Maroc et Israël ont signé jeudi matin à Rabat, un protocole d’accord pour la construction de plusieurs établissements hospitaliers. Le projet sera mené par le groupe israélien I.M.S. Ovadia group Ltd.

Zineb Redouani rassure sur son état de santé

Blessée lors de la finale de la Coupe d’Afrique Féminine 2022, jouée le 23 juillet dernier, Zineb Redouani inquiétait pour son état de santé. Elle se veut aujourd’hui rassurante.