Recherche

Le cinéma Marocain au Festival du film oriental de Genève

© Copyright : DR

9 avril 2008 - 19h52 - Culture

La 4ème édition du Festival international du film oriental de Genève, dont le coup d’envoi a été donné lundi soir, fait la part belle au cinéma marocain, offrant l’opportunité au public suisse d’apprécier bon nombre de longs et courts métrages signés par des réalisateurs marocains.

L’honneur du lancement de la manifestation a échu à Farida Bourquia, par la projection en ouverture du festival de son oeuvre la plus récente "Deux femmes sur la route", long métrage à travers lequel la réalisatrice jette un regard drôle mais sans complaisance sur la manière dont certaines franges de la société marocaine vivent la modernité.

Ce film est projeté en première en Suisse. C’est le cas aussi pour "les Anges de Satan" d’Ahmed Boulane, également programmé dans le cadre de ce festival.

Une trentaine de films, en majorité inédits en Suisse, seront également proposés aux spectateurs curieux de découvrir ou de redécouvrir l’Orient. A l’instar des éditions précédentes, la cuvée 2008 du FIGOG qui connaît une forte présence du 7ème art maghrébin, continue à explorer les sociétés orientales dans leur diversité et à interroger les frontières entre l’Orient et l’Occident.
Elle cherche aussi à montrer des fictions, des documentaires et des courts-métrages inédits ou peu connus en Suisse, à initier des débats sur des thèmes touchant aussi bien l’Orient que l’Occident, à offrir une plate-forme d’expression pour les jeunes réalisateurs orientaux et à favoriser le dialogue et la compréhension interculturelle.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact