Marrakech : un cadre de l’administration pris en flagrant délit de corruption

13 décembre 2019 - 20h50 - Maroc - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le chef de division de l’action économique à la Wilaya de Marrakech–Safi a été pris en flagrant délit de corruption.

Ce cadre marocain a été interpellé au moment où il s’apprêtait à recevoir un pot-de-vin de 120.000 dirhams, rapporte Le360.

Mandatée déjà par le Parquet de Marrakech, pour une audition de la victime sur les faits de chantage et de corruption, la brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ est parvenue à interpeller le mis en cause, précise la même source.

Sujets associés : Marrakech - Corruption

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Un scandale de corruption secoue l’université de Tétouan

L’université Abdelmalek Essaâdi de Tétouan fait face actuellement à un scandale de corruption qui touche les cycles de licence professionnelle et de Master. Une enquête a été...

Fès : un policier pris en flagrant délit de corruption

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) vient d’annoncer l’ouverture d’une enquête à l’encontre d’un brigadier de police pour son implication présumée dans une affaire de...

Maroc : une affaire de corruption secoue le ministère de la Santé

Le ministère de la Santé est secoué par une grosse affaire de corruption concernant des appareils défectueux, acquis à prix d’or. Le dossier de fraude a ébruité suite à une...

Maroc : un policier arrêté en flagrant délit de corruption

Un brigadier-chef soupçonné d’être implqué dans une affaire de corruption a été arrêté à Rabat. Une enquête judiciaire a été ouverte afin de vérifier la véracité des actes criminels qui...

Nous vous recommandons

Marrakech

Trois compagnies israéliennes vont desservir plusieurs villes marocaines

Le lancement des vols directs entre Israël et le Maroc se confirme. Les compagnies aériennes israéliennes, Israir, El Al et Arkia vont desservir plusieurs villes marocaines dont Marrakech dès le 25 juillet...

Maroc : hausse des cas positifs au Covid-19, le ministère de la Santé appelle à la vigilance

Pour la première fois depuis 15 semaines, le royaume a enregistré une hausse de 5,6 % des cas positifs de Covid-19. C’est le tableau qu’a présenté, à l’issue de l’évaluation générale de la situation épidémiologique, le chef de la division des maladies...

Marrakech : la vie renait timidement sur la place Jemaâ El-Fna

L’assouplissement des restrictions et la batterie de mesures prises pour relancer le tourisme au Maroc semblent déjà avoir des effets positifs. Après des mois de vaches maigres, l’embellie s’observe à Marrakech au grand bonheur des artisans et autres...

Marrakech : les travaux de la place Jemaa el Fna avancent

Samedi, une délégation conduite par le gouverneur de Marrakech a parcouru les chantiers de développement de la ville. Objectif  : s’enquérir de l’état d’avancement des grands travaux notamment l’aménagement de la deuxième phase de la Place Jemaâ El Fna et les...

Forte augmentation des prix de l’immobilier à Rabat

L’augmentation du prix des actifs immobiliers enregistrés au troisième trimestre 2020, a touché les villes marocaines de manière spécifique. Cette hausse est plus observée à Rabat.

Corruption

La corruption coûte chaque année des milliards d’euros au Maroc

Au Maroc, la corruption est l’un des principaux freins au développement. Le pays perd annuellement près de 50 milliards de dirhams à cause de ce fléau, malheureusement toujours présent dans le système de gouvernance, selon le...

Corruption au Maroc : l’instance de lutte fait son bilan

À fin 2020, la ligne téléphonique directe dédiée à la dénonciation d’actes de corruption, lancée il y a trois ans, a reçu un total de 15 881 appels, soit une moyenne de 100 appels par jour, selon l’instance nationale de la probité, de la prévention et de la...

Casablanca : deux individus interpellés pour avoir tenté de corrompre un commissaire de police

Deux individus ont été interpellés à Casablanca. Il leur est reproché leur implication présumée dans une affaire de tentative de corruption d’un fonctionnaire de police et d’usurpation d’identité.

Énième report du procès de l’ex-maire de Marrakech

La Chambre criminelle de la Cour d’appel de Marrakech a décidé de reporter au 17 mars le procès de l’ancien maire islamiste de Marrakech, Mohamed Larbi Belcaid, poursuivi, avec un de ses adjoints, pour dilapidation de deniers...

Mafia de l’immobilier à Fès : report du procès du député Rachid El Fayek

Aussitôt ouvert mardi au tribunal de Fès, le procès du député Rachid El Fayek et ses coaccusés, a été reporté au 26 avril, à la demande de la défense.