Maroc : hospitalisation en masse à Sidi Bennour suite à une intoxication alimentaire

9 juillet 2023 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Près de 60 personnes originaires des communes de Beni Helal et Ouled Sidi Bouhia ont été hospitalisées samedi à l’Hôpital provincial de Sidi Bennour suite à des symptômes d’intoxication alimentaire, selon les autorités locales.

Les premières indications suggèrent que les patients auraient consommé des fruits de saison achetés la veille au marché hebdomadaire de Jomaat Beni Helal.

A lire : Saint-Quentin : des victimes d’une intoxication alimentaire dans un restaurant marocain ?

Face à cette situation, l’hôpital a mobilisé l’ensemble de ses personnels médicaux et infirmiers pour prendre en charge ces patients, indique la Map. Plusieurs ambulances ont également été déployées pour assurer le transfert des cas les plus urgents. Les patients sont actuellement dans un état stable, ont précisé les sources hospitalières citées par la même source.

En parallèle, l’Office national de la Sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) est intervenu pour procéder au prélèvement d’échantillons des fruits incriminés, afin de les soumettre à des analyses de laboratoire. Les résultats de ces tests permettront de confirmer ou d’infirmer l’origine de ces intoxications alimentaires.

Sujets associés : Santé - Sidi Bennour - Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA)

Aller plus loin

Maroc : une pizza mortelle à Laâyoune

Drame à Laâyoune, dans le Sud du Maroc, où une jeune femme est décédée suite à une intoxication alimentaire.

La députée Zineb Simou victime d’une intoxication alimentaire

Zineb Simou, députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) a été victime d’une intoxication alimentaire, après avoir mangé dans un petit restaurant à Ksar El Kébir.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Saint-Quentin : des victimes d’une intoxication alimentaire dans un restaurant marocain ?

Alors que des membres d’un groupe mangeaient dans un restaurant marocain de Saint-Quentin avant leur départ pour les vacances, certains ont été pris de nausées et de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Zineb Redouani rassure sur son état de santé

Blessée lors de la finale de la Coupe d’Afrique Féminine 2022, jouée le 23 juillet dernier, Zineb Redouani inquiétait pour son état de santé. Elle se veut aujourd’hui rassurante.

Les employés marocains de TikTok en colère

Les modérateurs de contenu marocains ne sont pas contents de TikTok. Ils dénoncent la détresse psychologique et les bas salaires.

Au Maroc, les cafetiers accusés d’empoisonner leurs clients

Alors que les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) persistent, les propriétaires des cafés et restaurants pointent du doigt l’Office national de sécurité sanitaire des produits...

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.