Maroc : manifestations après le décès d’un jeune par immolation à Sidi Bennour

9 août 2021 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Yassine, un jeune marchand ambulant, s’est immolé par le feu le 28 juillet à Sidi Bennour et n’a pas survécu à ses blessures. Il protestait contre la confiscation de son étal par les autorités locales. Son décès a déclenché des manifestations.

Admis dans un établissement hospitalier d’El Jadida, l’état de santé du jeune marchand ambulant s’est dégradé, rapportent les médias locaux. Il a été alors transféré dans une unité de soins intensifs pour grands brûlés à Casablanca, où il a succombé à ses blessures.

À lire : Maroc : les autorités affirment que le marchand ambulant n’a pas été agressé (vidéo)

Une vague d’indignation s’est emparée des réseaux sociaux après le décès du jeune homme. Les internautes ont lancé le hashtag « Nous sommes tous Yassine », en arabe. De centaines de jeunes ont organisé des manifestations à Sidi Bennour pour dénoncer l’abus de pouvoir des autorités locales et demander l’ouverture d’une enquête.

Sujets associés : Décès - Sidi Bennour

Aller plus loin

Verbalisé par la police, il s’immole par le feu

Un jeune homme a tenté de s’immoler par le feu, après un contrôle routier à Casablanca. Une enquête a été ouverte.

Des policiers d’Agen poursuivis pour avoir violenté un Marocain

Le procès des trois policiers d’Agen soupçonnés d’avoir violenté un jeune Marocain lors de son interpellation et de son placement en garde à vue s’est ouvert jeudi 20 mai devant...

Un jeune Marocain s’immole en direct sur Facebook

La police de Casablanca a ouvert une enquête judiciaire, après qu’un jeune de 19 ans, a diffusé son immolationen direct sur Facebook.

Madrid : un Marocain tente de s’immoler par le feu devant le consulat du Maroc

Un Marocain âgé de 41 ans a été conduit aux services des urgences de l’hôpital de La Paz à Madrid après avoir tenté de s’immoler par le feu devant le Consulat du Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’épineux problème des cimetières

Face à une crise grandissante liée à l’espace des cimetières au Maroc, Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, a abordé, ce lundi, la problématique devant la Chambre des représentants.

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Décès d’Abdelhak Khiame, ancien patron du BCIJ

Triste nouvelle ce mardi 23 août 2022. L’ancien patron du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Abdelhak Khiyame, est décédé aujourd’hui des suites d’une longue maladie.

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Hassan II : Gilles Perrault, auteur de « Notre ami le roi » est décédé

L’écrivain et militant Gilles Perrault, connu notamment pour son ouvrage « Notre ami le roi », sur le roi Hassan II, est décédé à l’âge de 92 ans d’un arrêt cardiaque, selon des informations communiquées par sa famille.

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le deuil persistant de Booder pour son ami Wahid Bouzidi

Près de trois mois après le décès de son ami, l’humoriste franco-marocain Booder rend un nouvel hommage au Franco-algérien Wahid Bouzidi qui lui « manque énormément ».