Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

21 novembre 2020 - 20h30 - Economie - Ecrit par : G.A

L’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 1,3% au cours du mois d’octobre 2020. Ces précisions ont été fournies par le Haut-commissariat au plan (HCP).

Dans une note d’information, le HCP a indiqué que cette augmentation est due à la hausse de l’indice des produits alimentaires de 2,7% et de celui des produits non alimentaires de 0,3%. En ce qui concerne les produits non alimentaires, on note une baisse de 1,2% dans les « loisirs et culture » et une hausse de 1,8% dans l’« Enseignement ».Pour ce qui est des augmentations des produits alimentaires observées entre septembre et octobre 2020, elles concernent les « viandes » avec 4,4%, les « légumes » (3,3%) et le « lait, fromage et œufs » (0,9%).

Les hausses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Casablanca et Marrakech avec 0,5%, à Dakhla avec 0,3% à Rabat, Meknès et Al-Hoceima avec 0,2%. Les baisses quant à elles, ont été constatées à Kénitra avec 0,8%, à Agadir et Fès (0,4%) et à Oujda, Tétouan, Laayoune et Errachidia (0,3%). Les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, auraient connu durant la même période, une stagnation par rapport au mois de septembre 2020 et une hausse de 0,2% par rapport au mois d’octobre 2019.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Haut Commissariat au Plan (HCP) - Enquête - Consommation - Inflation

Aller plus loin

Le Maroc enregistre un taux de croissance de 2,5% en 2019 (HCP)

Le taux de croissance de l’économie marocaine a connu une baisse en 2019. Il s’est établi à 2,5 % en 2019, contre 3,1 % en 2018, selon le Haut-commissariat au plan (HCP).

Maroc : qu’en est-il des prix à la consommation au mois de janvier ?

L’indice des produits alimentaires a connu une légère baisse de 0,4 % entre décembre 2019 et janvier 2020.

Les prévisions du HCP pour l’économie marocaine

La croissance économique nationale va connaître une hausse de +3,3% au premier trimestre 2020, contre +2,5% au premier trimestre 2019, selon le Haut-commissariat au Plan, dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Face à l’inflation, le Maroc interdit certaines exportations

Le Maroc a annoncé une série de mesures pour lutter contre l’inflation et stabiliser les prix des aliments, notamment des fruits et des légumes, avant le début du mois de ramadan. Ces mesures comprennent la restriction de l’exportation de ces produits,...

Maroc : fin des frais « injustifiés » pour les factures en ligne

Le Conseil de la concurrence a lancé un avertissement : des frais de service ajoutés sur les paiements en ligne dans plusieurs secteurs économiques n’ont pas de justification. Ces coûts supplémentaires, selon le Conseil, freinent la digitalisation de...

Maroc : l’informel met à genoux les magasins de sport

Dans le secteur du sport en plein essor au Maroc, l’informel gagne du terrain. Les professionnels, mécontents, tirent la sonnette d’alarme.

Maroc : clap de fin pour Jumia Food

Les Marocains ayant l’habitude de commander via Jumia Food devront dorénavant se diriger vers un concurrent. L’entreprise vient d’annoncer la fin de son service au Maroc.

Maroc : à quand la hausse du prix des bouteilles de gaz ?

Alors que l’idée d’une augmentation progressive du prix des bouteilles de gaz butane au Maroc agite les esprits, le gouvernement se veut rassurant, mais reste assez vague.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Très cher Aid al adha pour les Marocains

L’augmentation continue du prix de la viande au Maroc affecte le coût du sacrifice de l’Aïd Al-Adha pour de nombreux ménages marocains.

Maroc : hausse vertigineuse des faillites d’entreprises

Une « hausse vertigineuse » du nombre de défaillances d’entreprises devrait toucher le Maroc, selon Allianz Trade, leader mondial de l’assurance-crédit.