Les prévisions du HCP pour l’économie marocaine

10 janvier 2020 - 15h40 - Economie - Ecrit par : I.L

La croissance économique nationale va connaître une hausse de +3,3% au premier trimestre 2020, contre +2,5% au premier trimestre 2019, selon le Haut-commissariat au Plan, dans son point de conjoncture du quatrième trimestre 2019 et ses perspectives pour le premier trimestre 2020.

L’économie marocaine devrait croître de 2,3% au 4e trimestre 2019 au lieu de 2,1% au trimestre précédent. Selon le HCP, elle est portée par la hausse des activités hors agriculture de 3,2%, en glissement annuel. Quant à la valeur ajoutée agricole, elle aurait conservé sa tendance baissière pour le quatrième trimestre successif, affichant un recul de 5,4%.

En ce qui concerne la demande mondiale adressée au Maroc, elle aurait affiché un accroissement de 1,1%, au cours de la même période, au lieu de +2,8% un an auparavant, indique le HCP.

Quant à la croissance des exportations nationales, elle aurait ralenti à +0,1%, au quatrième trimestre 2019, au lieu de +2% un trimestre plus tôt, en raison de la baisse des ventes extérieures de la confection, de la bonneterie, des produits agricoles et agro-alimentaires.

Par ailleurs, les importations auraient également décéléré, affichant une hausse de 0,9% au quatrième trimestre 2019, au lieu de 2,4% un trimestre plus tôt, sous l’effet de la baisse des importations des biens énergétiques et des produits bruts, dans le sillage d’une détente des prix à l’importation. Ce repli aurait entraîné une augmentation du déficit de la balance commerciale de 2%, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Croissance économique - Haut Commissariat au Plan (HCP)

Aller plus loin

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

L’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 1,3% au cours du mois d’octobre 2020. Ces précisions ont été fournies par le Haut-commissariat au plan (HCP).

La pauvreté guette un million de Marocains

Les Marocains qui évoluent dans le secteur informel, dont 80% sont sans couverture sociale pourraient se retrouver davantage dans la précarité. C’est ce que révèle une étude...

Maroc : la croissance économique s’essouffle

L’économie a connu un ralentissement au deuxième trimestre de cette année par rapport à 2018, d’après une Note d’information du Haut-commissariat au Plan (HCP), publiée le 29...

Quelle croissance au Maroc en 2020 ?

Le Gouvernement marocain prévoit une croissance économique de 3,7%, pour l’année 2020. Cette annonce a été faite par Mustapha El Khalfi, Porte-parole de l’Exécutif, à l’issue du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une croissance économique revue à la hausse

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc devrait enregistrer une croissance de 3,6 % en 2024, en tenant compte d’une évolution de 4,1 % des impôts et taxes sur les produits nets de subventions.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le Maroc va recourir au FMI pour renforcer ses réserves de change

Face à la détérioration de sa position extérieure, le Maroc sollicitera le soutien du Fonds monétaire international (FMI) pour renforcer ses réserves de change, selon Fitch Solutions.

Divorces au Maroc : Une tendance inquiétante à la hausse

Au Maroc, le nombre de mariages a considérablement baissé, tandis que les cas de divorce ont enregistré une forte hausse au cours des quinze dernières années. C’est ce qu’indique le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport.

Mondial 2030 : le vrai décollage économique pour le Maroc ?

L’organisation de la coupe du monde 2030 par le Maroc, le Portugal et l’Espagne, aura certainement un impact significatif sur le Produit intérieur brut (PIB) du Maroc qui pourrait se situer entre 3 et 5 %, affirme Zaki Lahbabi, DG de Transatlas Sport...

Très cher Aid al adha pour les Marocains

L’augmentation continue du prix de la viande au Maroc affecte le coût du sacrifice de l’Aïd Al-Adha pour de nombreux ménages marocains.

Maroc : Trop de centres commerciaux ?

Au Maroc, la multiplication des malls soulève des inquiétudes. Les fermetures de plusieurs franchises enregistrées ces derniers temps amènent à s’interroger sur la viabilité de ce modèle commercial.

Vieillissement démographique au Maroc : les chiffres inquiétants du HCP

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a publié l’édition 2023 des indicateurs sociaux du Maroc. Il en ressort que le vieillissement de la population est une réalité indéniable.

Croissance économique en 2023 : le Maroc entre optimisme gouvernemental et les incertitudes du HCP

En 2023, le Maroc devra faire face à des défis économiques importants, selon le Haut commissariat au plan (HCP). Les experts de cette institution estiment que la croissance économique atteindra seulement 3,3% cette année, en deçà des prévisions du...

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de notation s’attend par ailleurs à un resserrement monétaire de la part de...