Recherche

La pauvreté guette un million de Marocains

© Copyright : DR

18 décembre 2020 - 14h30 - Economie - Par: G.A

Les Marocains qui évoluent dans le secteur informel, dont 80% sont sans couverture sociale pourraient se retrouver davantage dans la précarité. C’est ce que révèle une étude réalisée par le think tank Policy Center for the New South (PCNS).

Le rapport de cette étude intitulée "Impacts du Covid-19 sur l’économie marocaine : un premier bilan" indique que les impacts sociaux de la crise sanitaire sont bien plus sévères. Des milliers de Marocains se sont retrouvés sans emploi du jour au lendemain. Ceux qui sont dans le domaine du textile et l’habillement, du transport, du BTP, du commerce et la restauration sont encore plus touchés. Même si les indemnités allouées par l’État aident à supporter la situation, le pouvoir d’achat des Marocains a énormément diminué. « Les personnes ayant perdu totalement leurs revenus et n’ayant aucune épargne risquent de tomber dans le spectre de la pauvreté », même avec les indemnités.

Selon les économistes du think tank, 1 million de Marocains pourraient se retrouver au-dessous de 13 dirhams par jour, soit 1,4 dollar. Au même titre, la population vulnérable vivant à moins de 2,25 dollars/j soit 20 dirhams, devrait représenter 5,8 millions de personnes à la fin de 2020.

D’après les chiffres du haut commissariat au Plan, 190 000 personnes sont passées en situation de chômage depuis le début de la crise, entre le premier et le troisième trimestres de 2020, faisant augmenter le taux de chômage à 12,7% au lieu de 10,5%, et pourrait atteindre rapidement 13,6%.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Chômage , Crise économique

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact