Maroc : des influenceurs pour déconstruire les discours des djihadistes sur les réseaux sociaux

12 avril 2021 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Maroc entend former ses propres « influenceurs » sur les réseaux sociaux pour lutter contre l’extrémisme religieux. Par ce canal, les autorités espèrent toucher plus de jeunes.

L’idée émane du Centre des Oulémas de Mohammedia, un centre de réflexion religieuse créé par le roi Mohammed VI et qui a pour missions de faire connaître les valeurs de « l’Islam modéré » et de déconstruire les discours extrémistes. L’intense activité des djihadistes sur les réseaux sociaux a conduit le Centre à cette option : former des « influenceurs indépendants pour répondre sur un ton courtois aux djihadistes ».

En étudiant le discours de l’extrémisme islamique, le Centre a observé comment les groupes djihadistes utilisent les réseaux sociaux pour passer leurs messages et endoctriner les jeunes qui deviennent des proies faciles pour ces extrémistes sur le Web. C’est pourquoi le Centre travaille à protéger ces jeunes en diffusant des discours positifs.

Sujets associés : Médias - Islam

Aller plus loin

Espagne : 62% des djihadistes détenus sont des Marocains

62 % des djihadistes détenus en Espagne en 2020 sont de « nationalité marocaine ». C’est ce qu’a indiqué le gouvernement espagnol qui répondait à une question des députés du...

Quid de l’impact des groupes djihadistes de la région du Sahel sur le Maroc ?

Haboub Cherkaoui, directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) affirme que la menace terroriste continue de planer sur le Maroc en raison des manœuvres des...

"Jihad" sur un tee-shirt d’enfant : la décision de la justice française confirmée

Mauvaise nouvelle pour l’oncle qui avait offert à son neveu de trois ans un tee-shirt portant les inscriptions « Je suis une bombe », et « Jihad, né le 11 septembre » en 2012 à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Stains : polémique autour d’une rue rebaptisée au nom de la femme du prophète Mohammad

À Stains (Seine-Saint-Denis), une plaque au nom de la femme du prophète Mohammad, posée au-dessus du panneau indiquant la rue de Pontoise en septembre 2022 est vue d’un mauvais œil sur les réseaux sociaux.

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Michel Houellebecq s’excuse auprès des musulmans

L’écrivain Michel Houellebecq revient sur les propos dangereux qu’il avait tenus envers les musulmans lors d’une discussion entre l’essayiste Michel Onfray et lui, et présente ses « excuses à tous ceux » qui se sont sentis offensés.

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Voici la date de la nouvelle année musulmane (Fatih Moharram)

Le 1ᵉʳ Moharram, marquant le début de la nouvelle année de l’hégire 1444, sera célébré le 30 juillet prochain au Maroc, d’après les calculs astronomiques. La date officielle sera annoncée dans quelques jours par le ministère des Habous.