Maroc : les investissements directs étrangers en forte baisse

4 avril 2021 - 18h00 - Economie - Ecrit par : J.K

À fin février 2021, le flux net des investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a chuté de 42,2 % comparativement à la même période de 2020.

Dans son récent bulletin sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs, l’Office des changes a indiqué que le flux net des IDE a atteint 1,609 milliard de dirhams à fin février 2021, soit une chute de 42,2 % en comparaison à fin février 2020. Cette baisse est due à une régression des recettes des IDE de 8,1 % passant de 4,124 MMDH à 3,788 MMDH, et à une augmentation des dépenses de 62,7 %.

Toutefois, le flux net des Investissements directs marocains à l’étranger (IDME), a connu une hausse de 591 MDH au cours des deux premiers mois de 2021, atteignant ainsi 1,706 MMDH à fin février 2021, contre 1,027 MMDH sur la même période en 2020. En ce qui concerne les cessions de ces investissements, elles ont augmenté de 31,5 %.

Sujets associés : Investissement

Aller plus loin

Maroc : En 2020, la création d’entreprise a chuté de 11,7%

Au Maroc, durant l’année 2020, seulement 83 806 entreprises ont été créées, entreprises personnes physiques et personnes morales confondues, soit une baisse de 11,7%...

Le Maroc a attiré plus d’investisseurs étrangers malgré la pandémie

En dépit des effets néfastes de la pandémie du Covid-19, les investissements directs étrangers (IDE) ont augmenté au Maroc. Ils ont progressé de 12%, soit 689 MDH à fin avril...

La France principale destination des investissements marocains

En 2021, la France a été le principal pays de destination des flux nets des investissements directs marocains à l’étranger (IDME), avec 1,4 milliard de dirhams (MMDH), selon...

Le Maroc attire à nouveau les investissements directs étrangers

Le flux des investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a enregistré une hausse de 16,9 % durant les huit premiers mois de l’année.

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

L’huile de table Afia rachetée par le Marocain Nourredine Zine

« Savola Morocco SA », fabricant de la marque d’huile de table Afia et filiale du groupe saoudien éponyme, fait désormais partie du portefeuille du marocain Zine Capital Invest SA. Par cette acquisition soumise à l’obtention de l’autorisation du...

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Le groupe Thalès renforce sa présence au Maroc, près de 150 emplois à terme

Le groupe français Thalès, spécialiste mondial de cybersécurité, va renforcer sa présence au Maroc à travers un nouvel investissement d’une valeur de plus de 350 millions de dirhams dédié au secteur de l’outsourcing.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...