Le Maroc, terre de prédilection des investisseurs étrangers

13 février 2021 - 18h00 - Espagne - Ecrit par : J.K

Grâce aux réformes politiques, économiques et sociales, le Maroc reste une destination fiable pour les investisseurs étrangers, principalement espagnols. C’est ce qu’a indiqué Karima Benyaich, l’ambassadeur du Maroc en Espagne.

Les multiples stratégies sectorielles engagées par le Royaume ces 20 dernières années ainsi que les prouesses de l’économie marocaine, créent plus d’opportunités de partenariat et d’investissements pour les opérateurs économiques espagnols, a fait savoir Mme Benyaich lors d’une visioconférence sous le thème « Le Maroc : focus sur un pays en mouvement », qu’elle a dirigée.

Organisée par la représentation diplomatique du Maroc en Espagne, en partenariat avec l’Institut des Études Historiques Bances et Valdés et le Corps de la Noblesse de la Principauté des Asturies, plusieurs entreprises espagnoles intéressées par le marché marocain, des membres du Corps diplomatique accrédités à Madrid et plusieurs autres personnalités politiques et académiques y ont participé.

Cette visioconférence a été l’occasion de mettre en lumière l’excellence des relations de partenariats, politique, économique, commerciale et culturel qui existent entre le Maroc et l’Espagne et aussi de souligner le partenariat stratégique qui se développe de plus en plus au niveau bilatéral. L’ambassadeur a également mis l’accent sur les avantages et les mesures incitatives prévues par le droit marocain au profit des investisseurs nationaux et étrangers, surtout des secteurs prometteurs.

Mme Benyaich n’a pas manqué d’aborder la situation sanitaire actuelle du royaume, en mettant en avant les mesures prises par secteur, surtout la récente campagne nationale de vaccination contre le coronavirus lancée par le souverain. Elle a également abordé les opportunités de collaboration et de partenariat entre les sociétés espagnoles et marocaines, pour l’acquisition de nouveaux marchés en Afrique.

En ce qui concerne les relations multilatérales, Mme Benyaich a réaffirmé l’engagement du Maroc et ses efforts en termes de lutte contre l’immigration clandestine, à partir d’une approche solidaire et intégrée et contre le terrorisme et le crime organisé dans le cadre de la coopération internationale et régionale.

Sujets associés : Espagne - Coopération - Investissement - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

« Le Maroc est une destination sûre »

Mohamed Sofi, directeur de l’Office du tourisme marocain en Espagne évoque, dans un entetien, les impacts de la crise sanitaire sur le secteur du tourisme et de la contribution...

Des constructeurs automobiles quittent l’Algérie et la Tunisie pour le Maroc

Le Maroc jouit d’une stabilité politique au Maghreb qui favorise les investissements étrangers. À telle enseigne que de grandes firmes étrangères ont délaissé ces derniers mois...

Maroc : le taux d’investissement étranger élevé malgré la crise

Le taux d’investissement au Maroc est l’un des plus élevés au monde. Il représente 30 % du produit intérieur brut (PIB) alors que la moyenne mondiale est de 20 %, selon les...

Anat Guetta, régulatrice en chef du marché israélien des capitaux est au Maroc

La présidente de l’autorité israélienne du marché des capitaux, Anat Guetta, participe du 17 au 19 octobre à Marrakech, à la 47ᵉ conférence annuelle de l’Organisation...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc participera à un tournoi de lutte en Israël

L’équipe marocaine de lutte prendra part en Israël au tournoi de Beer Sheva, prévu les 25 et 26 août prochain. Une participation qui matérialise le dynamisme de la coopération sportive entre les deux pays.

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.