Le Maroc, un choix avantageux pour l’Europe

3 décembre 2020 - 09h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le Maroc est actuellement une alternative crédible pour les pays européens. Face à la presse, mardi, à Rabat, le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamya présenté tous les avantages que présente le Maroc pour l’industrie européenne et combien il est fiable d’y investir.

Le climat des affaires au Maroc est tout ce qu’il y a de plus fiable et stable. Le ministre de l’Industrie et du commerce ne tarit pas d’éloges sur les nombreux avantages qui font du Maroc, un choix judicieux. Il évoque sa proximité géographique avec l’Europe, les coûts logistiques, la réduction de l’empreinte environnementale de la supply chain. C’était au cours de la conférence de presse tenue à l’issue d’un entretien avec le Commissaire européen à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage (PEV), Olivér Várhelyi, en visite de travail au Maroc, rapporte la MAP.

Le ministre, dans une opération de charme à destination des industriels européens, les a invités à poursuivre et à accélérer leur développement au Maroc dans le cadre des nouvelles chaînes de valeurs régionales. Il a précisé que le Maroc qui a suffisamment fait ses preuves durant la pandémie du Covid-19, ambitionne de jouer un rôle essentiel dans la mise en place de chaines de valeur régionales au niveau euro-méditerranéen. Il a rappelé que «  le Maroc, qui a franchi des pas importants dans sa transition énergétique, est résolument engagé dans la transition verte de son économie, à travers son plan de relance industriel dont l’industrie décarbonée et circulaire constitue la pierre angulaire  ».

La rencontre entre les deux hommes s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre le Maroc et l’Union Européenne (UE). Oliver Várhelyi a effectué mardi et mercredi, une visite au Maroc en compagnie de la commissaire européenne aux Affaires intérieures, Ylva Johansson.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Union européenne - Investissement - Moulay Hafid Elalamy - Industrie - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Le Maroc engagé pour une décarbonisation de l’industrie

Le Maroc se positionne dans la course à la décarbonisation pour l’amélioration et la compétitivité du secteur industriel. Il s’agit non seulement de sécuriser les marchés...

Maroc : voici les grands chantiers industriels prévus en 2021

La réalisation de plusieurs infrastructures industrielles, commerciales, technologiques et de R&D, est prévue dans le plan d’action 2021 du ministère de l’Industrie. Ces...

Le Maroc, 1er de l’industrie automobile dans la région MENA

Le Maroc se maintient comme tête de l’industrie automobile dans la région MENA, malgré l’impact du Covid-19, qui a affecté sa production et ses exportations automobiles. De...

Covid-19 : la mobilisation de l’industrie marocaine reconnue et saluée

Le Maroc a réagi positivement face à la pandémie du coronavirus sur tous les volets. Dans un rapport élaboré en collaboration avec l’Agence marocaine de développement des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Blanchiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise de l’Europe

La Commission européenne vient d’annoncer le retrait du Maroc de la liste grise de l’Union européenne des pays sous surveillance en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Cette décision fait suite à l’évaluation effectuée...

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Maroc : un nouveau géant de la production de batteries ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, se dit persuadé que le Maroc peut devenir un producteur majeur de batteries lithium-ion.

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.