Recherche

Maroc-Israël : nouveaux accords entre les organisations patronales

© Copyright : DR

23 mars 2021 - 07h20 - Economie - Par: G.A

La coopération entre le Maroc et Israël prend une autre tournure avec la signature, lundi 22 mars, d’un accord de partenariat stratégique pour promouvoir les relations économiques et commerciales et le développement technologique entre les deux pays. L’événement a eu lieu par visioconférence, entre le président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj, le président de The Israeli Employers and Business Organizations (IEBO) et de la Manufacturers Association of Israel (MAI), Ron Tomer ainsi que le président de la Federation of Israeli Chambers of Commerce (FICC), Uriel Lynn.

Cet accord permettra d’établir un dialogue ouvert et permanent entre la CGEM et IEBO qui travailleront à instaurer un échange d’informations et d’expérience dans des domaines d’intérêt commun tels que l’import-export, la Recherche et Développement (R&D), l’innovation et la technologie.« Nous sommes confiants que cet accord constitue un nouveau pas vers un partenariat fort, durable et créateur de synergies entre les entreprises marocaines et israéliennes », a indiqué, Chakib Alj, dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie de signature. Il a souligné que le rétablissement des relations entre le Maroc et Israël ouvre des perspectives économiques très prometteuses.

Pour sa part, le président de IEBO et de MAI s’est dit heureux d’être le témoin du renouvellement des relations économiques et commerciales entre Israël et le Maroc. « Les racines de nombreux Israéliens se trouvent au Maroc où, pendant de nombreuses années, une grande communauté juive a prospéré. Par conséquent, il est tout à fait naturel pour nous aujourd’hui de renouveler et de renforcer la relation entre nos deux pays, en créant un véritable partenariat à long terme en faveur de la promotion de la coopération commerciale », a-t-il souligné.

Quant au président de la FICC, il a affirmé qu’Israël et le Maroc entretiennent « une relation forte qui dure dans le temps ». Il estime que le Maroc est géographiquement mieux placé pour être un pont de liaison entre l’Afrique du Nord et les entreprises israéliennes. Il a également soulevé qu’« Israël pourrait contribuer au développement du Maroc dans les domaines de l’agriculture moderne, des équipements technologiques, de l’irrigation et des technologies de l’eau, de l’énergie solaire et de la coopération technologique avec l’Union européenne ».

Le président du Conseil d’Affaires Maroc-Israël, Steve O’Hana a, pour sa part, relevé que « ce partenariat sera fructueux vu les motivations qui sont propres aux opérateurs et marocains et israéliens ». Il se dit fier de jouer un rôle important dans ce processus qui a démarré et qui vise le renforcement des échanges commerciaux entre les deux pays.

Mots clés: Coopération , Importations , Exportations , Agriculture , Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) , Développement , Normalisation Maroc Israël

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact