Recherche

Maroc : tuée par son amant car enceinte

© Copyright : DR

12 avril 2020 - 20h00 - Société

Une jeune Marocaine âgée d’une vingtaine d’années a été jetée dans un puits. Son seul tort, être tombée enceinte après une relation amoureuse avec un jeune homme de son voisinage.

Les faits remontent à la semaine dernière dans la région de Sidi Slimane. Le corps de la jeune fille a été retrouvé dans un puits dans le douar de Ksiba. Il portait des traces de strangulation au cou, mettant fin à toutes les rumeurs qui évoquaient son suicide.

Suite à cette découverte, l’enquête menée par la police a donné rapidement des résultats. Pour y arriver, un test ADN d’un cheveu retrouvé dans la main de la victime, a pu les mener jusqu’au meurtrier. Ce denier, né en 1998, résidait à quelques pas du domicile de la victime. Il a affirmé lors de son interrogatoire que sa petite amie a refusé d’avorter quand elle a su qu’elle était enceinte.

Poursuivi pour homicide volontaire avec préméditation, il a été placé en détention en attendant sa présentation devant la juge. Selon l’article 393 du code pénal marocain, "le meurtre commis avec préméditation ou guet-apens, est qualifié d’assassinat et puni de la peine de mort".

Mots clés: Homicide , Sidi Slimane , Suicide

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact