Recherche

Maroc : encore des jets de pierres sur l’autoroute (Màj)

© Copyright : DR

6 novembre 2019 - 13h20 - Société

De nombreux automobilistes ont essuyé des jets de pierres, dimanche soir, entre Mohammedia et Bouznika, sur l’autoroute Casablanca-Rabat. Des individus se sont donné pour mission de semer le désordre et de déranger la quiétude des usagers de la route.

Selon Article19.ma, aucune information n’a encore été donnée sur l’identité de ces délinquants dont les actes ont mis en danger la vie de plusieurs usagers de la route.

Malheureusement les cas de jet de pierre sont assez fréquents au Maroc où l’on dénombre de nombreuses victimes. Il y a quelques mois, le pacha de Sidi Bernoussi, à Casablanca, en a été victime sur l’autoroute causant sa mort. Ce fut également le cas il y a deux ans pour l’ancien ministre de l’Intérieur Mohand Laenser qui a été victime de jets de pierres alors qu’il circulait avec son chauffeur sur l’autoroute de Tanger. Il sera blessé et transféré à l’hôpital, tandis que son véhicule sera endommagé.

Malgré la sévérité des tribunaux marocains, comme la condamnation à mort des auteurs de jets de pierres ayant entraîné la mort d’une famille il y a près de 3 ans (les parents et une fillette), les actes de ce type continuent.

Pour tenter de mettre fin à l’hécatombe, la société Autoroutes du Maroc a annoncé l’année dernière l’installation de caméras de surveillance dans les zones sensibles comme les ponts. Des filets avaient également été envisagés par les autorités mais aucune date n’a été fournie quant à leur mise en place.

Mise à jour : cette information a été démentie par la société Autoroutes du Maroc (Autoroutes du Maroc).

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact