Maroc : Kenitra libère ses trottoirs et ça ne plait pas à tout le monde

13 février 2024 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Une vaste opération de libération du domaine public se mène depuis quelques jours dans la ville de Kenitra.

L’opération vise à mettre fin à l’occupation illégale du domaine public par des commerces, cafés, restaurants, salles de sport et autres établissements. Plusieurs propriétaires de ces enseignes se sont installés sans autorisation et avec la complicité des autorités locales, dénoncent des sources au site Rue20, appelant par ailleurs à mettre fin à la pratique illégale du « paiement au mètre carré ».

À lire : Maroc : les maisons et restaurants sur les plages démolies

L’opération est diversement appréciée par les habitants de la commune. Tandis que certains saluent l’initiative qui permettra de libérer certains quartiers et rues de l’emprise des commerçants et des personnes influentes, d’autres estiment qu’elle crée des préjudices à certains commerçants à jour vis-à-vis de la commune.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Kenitra

Aller plus loin

Opération coup de poing : Agadir reprend le contrôle des trottoirs (vidéo)

Les autorités locales d’Agadir ont lancé mercredi une vaste opération visant à libérer le domaine public de l’emprise des cafés, restaurants et commerces.

Maroc : démolitions en cascade à Chefchaouen

Les autorités de la commune de Bni Bouzra, dans la province de Chefchaouen, ont lancé samedi une vaste campagne de démolition de maisons et villas construites sur le domaine...

Des projets lancés par le roi Mohammed VI bloqués à Kénitra

Les internautes dénoncent la mauvaise gestion de la ville de Kénitra par le conseil municipal et son président, Anass Bouanani, qui peinent à réaliser ou à conduire à terme des...

Maroc : les maisons et restaurants sur les plages démolies

Les autorités locales de la préfecture de M’diq-Fnideq ont lancé une vaste opération de libération du domaine public maritime. Des dizaines d’établissements installés...

Ces articles devraient vous intéresser :