Dar Bouazza nettoie sa côte : adieu bâtiments illégaux et privatisation des plages

11 février 2024 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Les autorités régionales de Nouaceur ont lancé mardi une vaste opération de libération du domaine public maritime dans la commune de Dar Bouazza, précisément au niveau de la route d’Azemmour.

Cette opération vise à démolir les bâtiments érigés sans permis préalable, de même que ceux en règle comme les stations-service, les établissements d’enseignement privés, les établissements commerciaux, etc., ont indiqué des sources au quotidien Al Akhbar, précisant que les plages de Tamaris et Dar Bouazza sont concernées par cette opération.

À lire : Maroc : la vague de démolitions atteint Nador

Des personnes influentes tentent de faire pression sur les autorités afin d’épargner certains restaurants et bars de la plage de Tamaris, comme elles l’ont fait en mars 2021 lors d’une opération de libération du domaine maritime le long de la bande côtière entre Dar Bouazza et Tamaris, mettant en avant l’aspect touristique.

À lire : Maroc : démolitions en cascade à Chefchaouen

Des cafés luxueux et des bars sur la corniche avaient ainsi survécu à cette opération. Leurs propriétaires ont transformé le domaine public maritime en propriété privée sur une longueur d’environ six kilomètres sur la plage de Tamaris, offrants toutes sortes de divertissements à leurs clients.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Maritime - Nouaceur

Aller plus loin

Dar Bouazza : Opération coup de poing, les plages débarrassées des constructions illégales

L’opération de libération du domaine public maritime se poursuit à Dar Bouazza. Les autorités locales de la ville ont récemment adressé une mise en demeure aux exploitants des...

Maroc : démolitions en cascade à Chefchaouen

Les autorités de la commune de Bni Bouzra, dans la province de Chefchaouen, ont lancé samedi une vaste campagne de démolition de maisons et villas construites sur le domaine...

BTP : Le Maroc en mode « chantier permanent »

Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) marocain est en plein essor. En 2024, l’investissement public dans ce domaine a connu une augmentation fulgurante de 56 % par...

Maroc : les maisons et restaurants sur les plages démolies

Les autorités locales de la préfecture de M’diq-Fnideq ont lancé une vaste opération de libération du domaine public maritime. Des dizaines d’établissements installés...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.

Location au Maroc : une hausse générale des prix

Une montée générale des prix des loyers a été observée au Maroc, que ce soit pour les appartements ou les villas et ce dans la plupart des villes. Voyons ça en détail.

Aide au logement : succès auprès des MRE

Le programme d’aide directe au logement « Daam Sakane », lancé le 2 janvier 2024, est un succès, notamment auprès des MRE, assure Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, lors du point de presse hebdomadaire à l’issue du conseil de gouvernement.

Maroc : de bonnes perspectives pour le marché de l’occasion

Le projet de loi de finances (PLF) 2023 annonce une hausse de 33,36 % des recettes de droits de mutation (biens immobiliers, automobiles, etc.). Les perspectives semblent prometteuses pour le marché de l’occasion.

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Aide au logement au Maroc : le flop ?

Applaudi à son lancement, l’aide au logement ne suscite plus le même engouement. À ce jour, 8 500 personnes ont bénéficié de cette subvention.

Maroc : les prix de l’immobilier en hausse au premier trimestre 2023

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré au premier trimestre 2023 une hausse de 0,8 %, en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

Crédit immobilier : la hausse des taux s’accélère au Maroc

L’inflation touche de plus en plus les Marocains. Et les crédits immobiliers ne sont pas épargnés. Ces derniers devraient en effet connaitre une hausse au 4ᵉ trimestre de l’année, selon les professionnels. Qu’est-ce qui explique cette prévision ?

Maroc : où en est l’aide au logement ?

Des discussions sont en cours entre les parties prenantes pour finaliser le décret relatif à l’aide directe au logement en vue de sa présentation au Conseil de gouvernement dans les prochains jours.