Dar Bouazza va investir 2 MMDH pour la rénovation de la voie express

1er avril 2024 - 14h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

La région de Dar Bouazza souhaite réaliser des travaux de rénovation de la voie express, afin de diminuer le risque d’accidents routiers et d’améliorer la qualité de vie des habitants. Le projet nécessite un investissement de 2 milliard de dirhams.

Un projet d’envergure sera mis en œuvre à Dar Bouazza. Il s’agit de la rénovation de la voie express. Une rénovation comprend l’élargissement de la route régionale RR320 à 2×3 voies, sur une longueur totale de 3000 mètres ; l’aménagement de plusieurs trémies sur les principales intersections (Rocade sud-ouest, RP3003, Sidi El Khadir…) pour faciliter le passage des véhicules et la mise en place des systèmes d’assainissement et d’éclairage public, afin de contribuer à une meilleure gestion des eaux pluviales et à une plus grande sécurité routière pendant la nuit, fait savoir Maroc Diplomatique. Les travaux devraient s’achever en décembre 2024.

À lire :Maroc : reprise des travaux de rénovation du Grand théâtre Cervantes de Tanger

Ce projet d’envergure vise à améliorer la fluidité du trafic dans les communes de Dar Bouazza et d’Oulad Azzouz en augmentant la capacité routière, à réduire les temps de trajet par la mise en place d’infrastructures routières plus efficaces et mieux adaptées à la demande croissante des déplacements dans la région, améliorer la sécurité routière constitue une priorité en réduisant les congestions et en rationalisant le flux de circulation, à diminuer le risque d’accidents routiers, mais aussi à renforcer l’attractivité de Dar Bouazza par la résolution des problèmes de circulation et la réduction des temps de trajet, à améliorer la qualité de vie des habitants de Dar Bouazza par la réduction des temps de trajet et à réduire les stress liés aux déplacements en permettant un accès plus rapide et plus facile à Dar Bouazza.

À lire :Où en est le projet de rénovation de l’aéroport de Laâyoune ?

Le projet est financé à hauteur de 2 milliards de dirhams par le ministère de l’Intérieur (350 millions de dirhams), le ministère de l’Équipement et de l’Eau (250 millions de dirhams), le ministère de l’Aménagement du territoire (250 millions de dirhams), la région de Casablanca-Settat (250 millions de dirhams), le conseil préfectoral de Casablanca (75 millions de dirhams), le conseil provincial de Nouaceur (65 millions de dirhams), la commune de Casablanca (100 millions de dirhams), la commune de Dar Bouazza (65 millions de dirhams), la commune d’Oulad Azzouz (20 millions de dirhams), et le groupement d’intérêt économique (575 millions de dirhams).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Dar Bouazza - Accident - Routier

Aller plus loin

Le roi Mohammed VI ordonne la rénovation de centaines de sites juifs

Un an après la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, le roi Mohammed VI vient d’ordonner la rénovation de centaines de synagogues, de cimetières et...

Maroc : reprise des travaux de rénovation du Grand théâtre Cervantes de Tanger

Les travaux de restauration du Grand théâtre Cervantes de Tanger ont repris le 9 août 2023, une date qui coïncide avec les 110 ans d’existence de ce théâtre. Lancés en 2021, ils...

Agadir : où en est le projet de rénovation de la vallée des oiseaux ?

Le projet de rénovation de la Vallée des oiseaux à Agadir avance à grands pas. La ville vient de choisir l’entreprise qui sera chargée de l’étude dédiée à la stratégie...

Où en est le projet de rénovation de l’aéroport de Laâyoune ?

Le projet de rénovation de l’aéroport de Laâyoune entre bientôt dans sa phase de réalisation. L’office national des aéroports (ONDA) vient de choisir l’entreprise qui sera...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Taxis contre Indrive : quand la rue marocaine devient un ring

La Coordination nationale et le Bureau régional de l’Organisation nationale pour les droits humains et la défense des libertés au Maroc appellent les autorités responsables du secteur des transports à trouver des solutions efficaces pour résoudre le...

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Tournages de films au Maroc : chiffre d’affaires record pour le CCM en 2022

Très sollicité pour les tournages étrangers, le Maroc devrait renouer avec les bénéfices cette année. De nombreuses productions annulées en raison de la crise sanitaire et des mesures restrictives, sont de retour, selon le centre cinématographique...

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.