Tanger libère ses trottoirs et ça ne plait pas à tout le monde

7 février 2024 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Les opérations de libération de l’espace public se poursuivent au Maroc. Lundi, les autorités de Tanger ont procédé à la saisie des chaises, tables et enseignes des boutiques et restaurants installés anarchiquement sur les trottoirs de la ville.

L’opération a démarré à Boukhalef, sur la route de l’aéroport. Les autorités, en collaboration avec des éléments des forces auxiliaires et de la police, ont saisi des chaises, tables et enseignes publicitaires, lesquelles ont été envoyées au dépôt municipal, en application d’une décision de la préfecture de Tanger-Assilah.

À lire : Maroc : la vague de démolitions atteint Nador

Cette opération n’est pas sans conséquences pour les propriétaires de ces boutiques. Cette situation affecte nos sources de revenus, ont-ils confié au média Rue20, soutenant avoir obtenu des autorisations légales pour s’installer sur ces espaces publics. Une affirmation rejetée par des sources municipales, soulignant que les licences sont provisoires et que certains restaurants, cafés et boutiques exploitent les trottoirs et même les espaces verts devant leurs magasins.

À lire : Démolitions en série dans plusieurs villes marocaines

L’opération est en revanche applaudie par certains résidents du quartier qui encouragent les autorités locales à aller jusqu’au bout, estimant que certains propriétaires de boutiques portaient atteinte à l’esthétique de la ville et entravaient la libre circulation des personnes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger

Aller plus loin

Sidi Ifni : les plages libérées des constructions illégales

Les autorités locales de Sidi Ifni mènent une opération de libération du domaine public maritime, procédant à la démolition des constructions illégales sur les plages de la...

Dar Bouazza nettoie sa côte : adieu bâtiments illégaux et privatisation des plages

Les autorités régionales de Nouaceur ont lancé mardi une vaste opération de libération du domaine public maritime dans la commune de Dar Bouazza, précisément au niveau de la...

Maroc : la vague de démolitions atteint Nador

À l’instar de plusieurs villes, les autorités locales de Nador ont lancé des opérations de démolitions d’habitations érigées sur le domaine public maritime.

Maroc : plus de 400 cabanons détruits à Bouznika

Les autorités marocaines ont lancé mardi l’opération de démolition de cabanons informels sur la plage de Dahomey, à Bouznika.

Ces articles devraient vous intéresser :