Taxis de la honte à Agadir : les autorités sévissent

8 février 2024 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

La vidéo de la touriste allemande dénonçant l’état déplorable du taxi qui l’a transportée de l’aéroport Al Massira d’Agadir à son hôtel, a poussé les autorités provinciales à suspendre 130 taxis, grands et petits.

Les autorités provinciales avaient pris un arrêté pour interdire la circulation des véhicules de plus de 15 ans, y compris les grands taxis, à partir du 1ᵉʳ janvier 2024. La vidéo de la touriste allemande a révélé que cette mesure n’était pas respectée et que ces véhicules continuaient de circuler dans la ville. Pour pallier cette situation, les autorités invitent les chauffeurs de taxis sous licence à renouveler leurs véhicules de plus de dix ans qui se trouveraient en mauvais état, rendant le transport inconfortable et désagréable.

À lire : Maroc : un taxi de la honte choque une touriste à Agadir

Selon des sources du secteur, quelque 130 taxis de première et deuxième catégorie en mauvais état devraient être suspendus et interdits de transporter des clients dans le centre-ville. Les propriétaires de ces taxis devront changer de véhicules pour se conformer aux exigences légales.

À lire : Agréments : les chauffeurs de taxi marocains se rebellent

Pour leur part, les professionnels relèvent des difficultés pour renouveler leur flotte, soulignant que cette mesure d’interdiction conduira 130 personnes au chômage. Ils appellent plutôt les autorités à délivrer des autorisations provisoires aux propriétaires qui ont déjà engagé les démarches pour renouveler leur flotte, et à émettre des décisions d’interdiction au cas par cas.

Sujets associés : Agadir - Aéroport d’Agadir-Al Massira - Tourisme

Aller plus loin

Maroc : un taxi de la honte choque une touriste à Agadir

Une touriste allemande a pris des photos du taxi qui l’a récupérée à l’aéroport Al Massira d’Agadir, ville considérée comme la deuxième destination touristique du royaume et la...

Un touriste britannique arnaqué par un chauffeur de taxi à Marrakech (vidéo)

La course de taxi d’un touriste étranger aurait dû lui coûter 70 dirhams, mais le chauffeur a exigé 350 dirhams. Bien conscient de se faire arnaquer, le touriste a réglé la...

Agréments : les chauffeurs de taxi marocains se rebellent

Au Maroc, les professionnels du secteur des taxis sont en colère contre les détenteurs des agréments qui exigent une augmentation de la « prime » en échange de l’autorisation...

Marrakech : colère contre les chauffeurs de taxi

De nombreux Marrakchis ont exprimé leur colère face au refus de certains conducteurs de petits taxis de les emmener jusqu’à leur destination, violant les réglementations en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’embellie du tourisme profite peu à l’hôtellerie

Alors que de nombreux touristes sont arrivés au Maroc cet été, l’hôtellerie a peu profité de l’embellie du tourisme. Les performances d’avant crise Covid-19 n’ont pas été atteintes.

Les touristes peuvent-ils entrer au Maroc avec un drone ?

Les touristes nationaux mais surtout étrangers développent de plus en plus une passion pour l’utilisation des drones. Que dit la loi marocaine sur cet appareil ?

Le Maroc mise sur le tourisme interne

L’office national marocain du tourisme (ONMT) a lancé le week-end dernier, une campagne multi-support visant à booster le tourisme intérieur.

Le Maroc vise le Top 10 des destinations touristiques mondiales

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) compte mettre un accent particulier sur sa stratégie de communication et promotion, avec l’ambition d’attirer près de 4 millions de voyageurs supplémentaires. Cette annonce fait suite au bilan qualifié...

Les cascades d’Ouzoud se refont une beauté

L’achèvement de la réhabilitation du site touristique des Cascades d’Ouzoud préoccupe le conseil du groupement des collectivités territoriales Haut et Moyen Atlas d’Azilal. Une convention de partenariat a été approuvée dans ce sens.

Tourisme : Le Maroc vise le Top 10 mondial

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a présenté son plan d’action ambitieux pour la période 2023-2026 lors d’une nouvelle édition des « Tourism Marketing Days » qui s’est tenue à Rabat le 4 avril. Intitulé « Light In Action », ce plan d’action...

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

Embellie du tourisme marocain grâce aux MRE

Au Maroc, le tourisme a connu une forte embellie en juin et juillet grâce notamment à l’afflux des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Mais la sortie de crise n’est pas pour demain.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.