Marrakech : colère contre les chauffeurs de taxi

10 février 2024 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

De nombreux Marrakchis ont exprimé leur colère face au refus de certains conducteurs de petits taxis de les emmener jusqu’à leur destination, violant les réglementations en vigueur.

Des habitants de la ville ocre ont dénoncé sur les réseaux sociaux certains conducteurs de petits taxis qui refusent de s’arrêter pour prendre des clients ou de les emmener à destination, ou qui font montre de mauvais comportements ou d’irrespect durant le trajet.

À lire : Marrakech : les petits taxis veulent augmenter leurs prix

Ce manque de considération envers les clients amène les habitants de Marrakech à se tourner vers certaines applications pour leurs déplacements. Une option qui leur fait gagner du temps et leur évite les problèmes avec les conducteurs de taxi.

À lire : Rabat : les chauffeurs de taxi en colère contre les VTC

Les internautes ont appelé les autorités à mettre en place dans les meilleurs délais une réglementation pour réorganiser le secteur, dans la perspective de la coupe du monde 2030 que le Maroc co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Sujets associés : Marrakech - Transport en commun

Aller plus loin

Marrakech met de l’ordre dans les prix de taxi à l’aéroport

Les touristes étrangers arrivant à Marrakech pourront désormais se renseigner et payer les prix des transports de taxi dans un guichet unique qui est mis à leur disposition à...

Marrakech : les petits taxis veulent augmenter leurs prix

La coordination des syndicats des petits taxis de Marrakech insiste sur la revalorisation du tarif du compteur. Sans manquer d’évoquer la pertinence de sa demande.

A l’aéroport de Marrakech, le taxi sera plus cher !

La province de Marrakech vient de prendre une mesure administrative, augmentant les tarifs des taxis pour les trajets de et vers l’aéroport international Marrakech-Menara. Cette...

Taxis de la honte à Agadir : les autorités sévissent

La vidéo de la touriste allemande dénonçant l’état déplorable du taxi qui l’a transportée de l’aéroport Al Massira d’Agadir à son hôtel, a poussé les autorités provinciales à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bus électriques : Pari raté du Maroc ?

Alors que la mise en place d’un écosystème de production locale de bus électriques présente de nombreux avantages dont profitent certains pays, le Maroc est encore à la traîne.

Maroc : Laftit veut mettre fin à « l’héritage » des agréments de taxis

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a décidé d’encadrer le transfert des agréments des taxis. De nouvelles conditions ont été ainsi définies.

Du nouveau pour le TGV Agadir-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a confié au bureau d’études LPEE les travaux de reconnaissance géologique, hydrogéologique et géotechnique nécessaires aux études d’avant-projet sommaire (APS) de la liaison ferroviaire grande vitesse...