Un chauffeur "InDrive" violemment agressé à Casablanca (vidéo)

18 mars 2024 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

À Casablanca, la tension monte encore entre les utilisateurs des applications intelligentes et les chauffeurs de taxi. L’absence d’une loi régulant ce nouveau type de transport porte préjudice aux conducteurs.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, on voit un conducteur travaillant avec l’application “Indrive” harcelé et attaqué par des propriétaires de petits taxis, en compagnie d’une femme terrifiée. Ces chauffeurs du petit taxi ont encerclé l’utilisateur de l’application “Indrive” et ont brisé le pare-brise de sa voiture. Aussi, ont-ils tenté de « l’arrêter » à l’intérieur de la voiture et de l’agresser. La passagère se met à crier. « Au Maroc, les jeunes mettent leurs vies en jeu en exerçant comme chauffeurs pour des applications de type Uber. Face à eux, les taxis traditionnels organisent des guet-apens, s’en prenant physiquement à eux », commente le compte Laarabi sur X (ex-Twitter), appelant les autorités à mettre fin à cette anarchie.

À lire : Soufiane, chauffeur de taxi, agressé sauvagement par des clients aux Pays-Bas

En 2022, des faits similaires se sont déroulés à Casablanca. Un conducteur a été entouré de chauffeurs de petits taxis près de la gare « Casa Voyageurs », après avoir tenté de transporter trois femmes. Un autre conducteur a été victime d’extorsion sur le chemin d’Ain Diab. Le chauffeur de taxi lui a carrément arraché les clés de voiture. Ces actes faisaient suite aux dénonciations des professionnels du secteur. Ceux-ci ont décrié les applications et dénoncé une concurrence déloyale. « Les applications intelligentes restent un moyen illégal, assimilable au transport secret, qui nécessite l’intervention des autorités compétentes pour y mettre un terme », avaient-ils fustigé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Routier - Vidéos - Transport en commun

Aller plus loin

Casablanca : un conducteur "Indrive" agressé par un chauffeur de taxi, deux interpellations

La vidéo montrant un conducteur « Indrive » harcelé et attaqué par un chauffeur de taxi a fait réagir le service de sécurité de la ville de Casablanca. Les deux individus ont...

À Casablanca, les chauffeurs de taxi visés par une campagne de dénigrement

Mustapha Kihl, secrétaire général de l’Union démocratique du travail et membre de l’Union syndicale africaine, dénonce les auteurs de la vaste campagne menée sur Facebook contre...

Marrakech retire le permis au chauffeur de taxi arnaqueur d’un YouTubeur

La sanction est tombée. Les autorités de Marrakech ont retiré le permis au chauffeur de petit taxi, accusé d’avoir escroqué un célèbre YouTubeur britannique.

Le chauffeur de l’accident d’autocar à Khouribga condamné à 4 ans de prison ferme

Le tribunal de première instance de Khouribga a condamné, mercredi dernier, le chauffeur de l’autocar à l’origine d’un grave accident sur la route nationale n°11, causant la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.

Taxis contre Indrive : quand la rue marocaine devient un ring

La Coordination nationale et le Bureau régional de l’Organisation nationale pour les droits humains et la défense des libertés au Maroc appellent les autorités responsables du secteur des transports à trouver des solutions efficaces pour résoudre le...

Autoroute Tanger Med, attention danger !

Les usagers de la route réclament la sécurisation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés.

Le tramway va arriver à Temara

Dans le cadre de la préparation du Maroc à l’accueil de la Coupe du Monde de la FIFA 2030, une étape importante a été franchie avec l’approbation du programme de développement du réseau de tramway Rabat-Salé-Témara.

Autoroutes du Maroc sous le feu des critiques

De nombreux Marocains sont mécontents de la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM). À l’origine de ce mécontentement, la mauvaise qualité des aires de repos et de la cherté de leurs produits et services.

Le Maroc édicte de nouvelles règles pour les trottinettes

Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la Logistique, veut réglementer l’utilisation des trottinettes et d’autres nouveaux moyens de transport.

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

Voici les projets d’autoroutes en cours au Maroc

Le Maroc met en œuvre des projets d’autoroutes et de route d’envergure. Certains affichent un taux de réalisation de 100 %, tandis que d’autres avancent à grands pas.

La police marocaine exemptée de contrôle de vitesse

Le gouvernement s’apprête à adopter un nouveau projet de décret visant à exempter les véhicules de la police, de la gendarmerie et des forces auxiliaires de l’obligation d’installation d’un dispositif de mesure de vitesse.

Maroc : des taxis plus propres et moins polluants

Le Maroc a mis en place des mesures et des mécanismes afin de réduire les émissions de gaz polluants générées par la mobilité du parc de taxis, a affirmé Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur au Parlement.