Le Maroc veut mieux contrôler la qualité des carburants

22 janvier 2021 - 00h40 - Economie - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le gouvernement s’apprête à construire en 2021, un nouveau laboratoire de contrôle de la qualité des carburants, a annoncé, lundi le ministre de l’Énergie, lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants. Avec cette nouvelle construction, dont le budget s’élève à 10 millions de DH, le nombre de laboratoires en charge de cette mission est porté à 6 sur le plan national.

 Lors de cette séance, le ministre de l’Énergie a reconnu que les nouvelles technologies « permettent de mettre en place un système de contrôle des carburants et de suivi de l’approvisionnement du port jusqu’à la distribution à la pompe ».

Dans le cadre de la construction de ce nouveau laboratoire, un appel d’offres a été lancé pour la sélection d’une société spécialisée dans le contrôle de la qualité du carburant . Selon la même source, un accent est mis sur la relance des investissements dans le secteur de distribution des carburants.

Par ailleurs, 61 dossiers ont été transférés, cette année au procureur du Roi pour mauvaise qualité de carburant.

Sujets associés : Pétrole - Ministère de l’Energie, des mines, de l’Eau et de l’Environnement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : des stations-service fournissent du carburant de mauvaise qualité

En 2020, les services du ministère de l’Energie ont mené environ 3 400 opérations de contrôle de la qualité du carburant, auprès des stations-service sur toute l’étendue du...

Maroc : une loi pour encadrer les prix du carburant

L’encadrement des prix des carburants à la pompe préoccupe le PPS. Son groupe parlementaire à la Chambre des représentants a déposé deux propositions de loi qui viennent d’être...

Prix des carburants : la mise au point du Conseil de la concurrence

Le Conseil de la concurrence vient de démentir les informations selon lesquelles il avait sanctionné les pétroliers.

Comment le Maroc compte éradiquer la fraude au carburant

Les carburants frauduleux créent un énorme manque à gagner à l’État marocain. Fort de ce constat, le gouvernement entend créer un nouveau laboratoire spécialisé dans l’analyse des...

Nous vous recommandons

Pétrole

Pétrole : le sous-sol marocain en regorge !

Amina Benkhadra, Directrice Générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) a confirmé la présence de gisement de pétrole dans plusieurs zones au large de Rabat-Salé, Essaouira, Agadir, Tarfaya et Boujdour, appelant les explorateurs à...

Maroc : nouvelle flambée des prix des carburants

Au Maroc, les prix des différents carburants à la pompe ont flambé vendredi 4 février 2022. Cette tendance à la hausse devrait se poursuivre dans les prochaines semaines à cause de la flambée des cours du Brent sur le marché...

Maroc : mauvaise surprise pour les automobilistes ce matin

À la faveur de la reprise progressive de l’activité économique, l’on observe à l’échelle mondiale une tendance à la hausse des prix des carburants et qui pourrait s’amplifier dans les semaines à venir. Si en Europe, une hausse des prix du pétrole a été observée...

L’Algérie a du mal à satisfaire la demande en gaz de l’Espagne

L’Espagne pourra-t-elle faire face à une rupture d’approvisionnement en gaz depuis l’Algérie ? C’est ce que veulent savoir les députés du Congrès qui ont adressé une série de questions au gouvernement à ce...

Au Maroc, les accusations contre les pétroliers sont fondées

L’enquête sur le présumé cartel des distributeurs de carburant a été bouclée, et le Conseil de la concurrence a envoyé ses griefs définitifs au Groupement des pétroliers du Maroc (GPM) et aux 9 opérateurs...

Ministère de l’Energie, des mines, de l’Eau et de l’Environnement

Comment le Maroc compte éradiquer la fraude au carburant

Les carburants frauduleux créent un énorme manque à gagner à l’État marocain. Fort de ce constat, le gouvernement entend créer un nouveau laboratoire spécialisé dans l’analyse des produits pétroliers afin d’y faire...

Abdelilah Benkirane s’en prend à Aziz Rabbah

Après le député Al Mouqrie El Idrissi Abouzaid, l’ex-président du Parti de la justice et du développement (PJD) Abdelilah Benkirane a critiqué Aziz Rabbah pour avoir déclaré qu’il irait en Israël si sa fonction l’exigeait. L’ancien Premier ministre s’est...

Maroc/Energie : voici pourquoi le budget 2021 est en recul

Le budget d’investissement 2021 du ministère marocain de l’énergie et des mines accuse un fort repli. S’élevant à près de 63,8 MDH, il est en baisse de 50,76% par rapport aux 129,58 MDH de l’année 2020. Voici...

Malgré « l’embargo » algérien, le Maroc dispose d’un stock suffisant de gaz butane

Le Maroc dispose d’un stock suffisant pour répondre au besoin national en gaz butane. L’approvisionnement du marché est assuré de manière régulière et dans les meilleures conditions.

Carburants : le marché noir règne en maître au Maroc

Le marché noir de carburant règne en maître au Maroc au point d’inquiéter les propriétaires des stations-service. Face aux pratiques anticoncurrentielles, ils invitent le ministère de l’Energie à activer les décrets d’application de la loi des hydrocarbures...