Recherche

A quand une vraie lutte contre les accidents ?

© Copyright : DR

31 octobre 2007 - 01h27 - Maroc - Par: Bladi.net

C’est plutôt exaspérant pour l’ex-actuel ministre de l’Equipement et des Transports, que l’épineux dossier du transport routier et du code de la route n’est pas près d’être bouclé. Alors que les citoyens s’attendent à de vraies mesures de lutte contre l’hécatombe des accidents de la route qui n’en finissent pas de faucher des âmes innocentes, voilà que le département des Transports cède encore du terrain.

Fallait-il se résigner à l’idée que la victoire est à celui qui fait le plus de tapage et qui sait très bien se défendre, même quand c’est de vies humaines qu’il s’agit.

En effet, le ministère de l’Equipement et des Transports a annoncé le 29 octobre, la mise en oeuvre d’une série de dispositions prises dans le cadre du dialogue engagé par le gouvernement avec les professionnels du secteur du transport routier. Parmi ces mesures figure, entre autres, l’assujettissement des taxis à une seule et unique visite technique annuelle, contre deux visites par an auparavant.

Une décision qui a été prise suite à la demande des professionnels, mais qui laisse perplexes les usagers de la route. En effet, la dégradation de l’état d’un grand nombre des taxis, surtout les grands, est plus qu’évidente. Un état qui, en plus de l’excès de vitesse et du non respect du code de la route, a toujours été à l’origine des accidents les plus meurtriers. « La pression des professionnels a fini par l’emporter sur la raison.

Le ministère doit faire preuve de fermeté s’il veut vraiment renverser le rythme de plus en plus élevé des accidents de la route », estime un professionnel du secteur.

D’autres mesures ont été également prises afin d’améliorer les conditions sociales des professionnels du secteur. Il s’agit notamment de la révision à la hausse de la prime d’aide à la casse des vieux véhicules en circulation, grâce au doublement du fonds réservé à cet effet dans le cadre de l’actuelle Loi de finances.

Aussi, un appel d’offre est en cours de préparation pour l’institution d’un guichet unique facilitant l’accès des catégories défavorisées des professionnels du transport aux divers produits sociaux mis en place par le gouvernement. La formation n’est pas en reste.

Un appel d’offres international pour la mise en place d’un système efficace de dispense et de généralisation de la formation initiale et continue, en faveur des conducteurs professionnels, est en préparation.

Le Matin - Mohamed Akisra

Mots clés: Automobile , Karim Ghellab , Lois , Routier , Code de la route marocain , Ministère de l’Equipement et du Transport

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact