Recherche

Maroc : deux magistrates contaminées au covid-19, discrètement exfiltrées de l’hôpital de Salé

© Copyright : DR

5 avril 2020 - 14h30 - Société

Deux magistrates de la Cour des comptes, testées positives au covid-19, et en traitement à l’hôpital Moulay Abdellah de Salé, auraient été discrètement transférées à l’hôpital Cheikh Zayed à Rabat.

Précédemment admises à l’hôpital Moulay Abdellah de Salé, ces deux juges de la Cour des comptes ont été transférées d’urgence, et en toute discrétion, vers le centre hospitalier Cheikh Zayed de Rabat.

Les deux juges ont contracté le coronavirus à Marrakech, après avoir pris part à une cérémonie d’œuvre de bienfaisance organisée par l’institution dans le cadre de la journée internationale des femmes, le 8 mars. Elles ont quitté le centre hospitalier de Salé à cause, dit-on, de la qualité des soins.

Pour l’heure, les deux magistrates bénéficient d’un traitement de qualité et se portent mieux, même si l’une d’entre elles a malheureusement contaminé sa mère.

Par ailleurs, une greffière, contaminée au covid-19, et travaillant dans la même institution, est restée hospitalisée à Moulay Abdellah. Elle n’a pas eu droit au même traitement de faveur.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact