Recherche

Maroc : un pot-de-vin de 100 dirhams envoie un médecin en prison

© Copyright : DR

29 mai 2019 - 17h20 - Société

Elle a joué avec le diable et a fini par le payer. Une femme médecin vient d’être condamnée à de la prison pour avoir demandé 100 dirhams en contrepartie d’un faux certificat médical. Cela se passe à Safi.

Le journal Al Massae rapporte ainsi que le numéro vert anti-corruption mis en place par le parquet général vient de faire tomber une femme médecin en poste à l’hôpital Mohammed V de Safi. Elle a été prise en flagrant délit de corruption par la police.

Tout est parti d’un appel d’un citoyen qui a fait une demande d’un certificat médical à cette stagiaire et il se voit proposer par l’agent de sécurité le paiement de 120 dirhams pour obtenir le fameux document : 100 dirhams pour le médecin et 20 dirhams pour lui. L’homme est tenté mais une fois arrivé sur place il propose « seulement » 50 dirhams ce qu’elle a refusé et face au refus il a décidé de se venger en la dénonçant.

C’est ce qui est finalement arrivé et la femme médecin a été prise en flagrant délit de corruption et la police a même découvert une grosse somme dans sa blouse, c’est dire qu’elle en avait, apparemment, fait commerce.

Pour ces faits, elle a été condamnée à 6 mois de prison avec sursis. Tout un avenir compromis pour un faux certificat médical donnant lieu à quelques jours de repos...et cela est d’autant plus malheureux qu’elle est jeune ...

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact