Le Maroc, membre d’une future mission de la paix à Gaza ?

18 mai 2024 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Les États-Unis prévoiraient de mettre en place une force de maintien de la paix à Gaza à la fin du conflit israélo-palestinien. Le Maroc devrait en faire partie.

L’information est rapportée par le quotidien britannique The Financial Times qui fait savoir que l’administration Biden souhaite que cette force de maintien de la paix soit composée uniquement de pays arabes et que le Maroc, l’Égypte et les Émirats arabes unis en fassent partie. Le rôle de cette force serait d’assurer la transition, en attendant la mise en place par les Palestiniens d’un dispositif sécuritaire dans la bande de Gaza.

Le Secrétaire d’État américain, Antony Blinken aurait échangé avec ces trois pays qui lui ont réaffirmé leur volonté de contribuer au maintien de la paix dans la région au lendemain du conflit israélo-palestinien. Mais le Maroc, l’Égypte et les Émirats arabes unis « souhaiteraient d’abord que les États-Unis reconnaissent un État palestinien », a précisé le journal britannique.

À lire : Palestine : vers la création d’une force interarabe incluant le Maroc ?

Les pays arabes souhaitent aussi que les États-Unis et les pays occidentaux fassent pression sur Israël afin qu’il prenne « des mesures irréversibles » en faveur d’un retour à la paix. Ils estiment que l’administration de la bande de Gaza devrait être confiée à une direction palestinienne « réformée » dont l’autorité s’étendrait sur la bande de Gaza, la Cisjordanie occupée et Al Qods Est.

L’initiative n’est pas saluée par tous les pays arabes. L’Arabie Saoudite par exemple, n’y aurait pas adhéré, par peur de se faire taxer de « complices d’Israël » ou de se voir contrainte de mener une intervention militaire après une éventuelle insurrection du Hamas. Des craintes qui montrent bien la difficulté de voir prospérer cette initiative américaine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Palestine - États-Unis - Egypte - Emirats Arabes Unis - Arabie saoudite

Aller plus loin

Palestine : vers la création d’une force interarabe incluant le Maroc ?

La création sous l’égide des États-Unis d’une force militaire multinationale composée de pays arabes et incluant le Maroc était au cœur d’une discussion à Washington en marge...

Au Maroc, la guerre Hamas-Israël déteint sur les fêtes juives

La guerre entre Israël et le mouvement palestinien du Hamas dans la bande de Gaza déteint sur la célébration des fêtes juives (la pâque et la Mimouna) au Maroc.

Gaza : l’Algérie porte de graves accusations contre le Maroc

Alors que le peuple marocain et les autorités marocaines en l’occurrence le roi Mohammed VI continuent de défendre la cause palestinienne depuis le déclenchement de la guerre...

Gaza : le Maroc largue de l’aide humanitaire

Sur instructions du roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods, le Maroc marche dans le sillage de la Jordanie, de l’Égypte, des États-Unis, de la France, de la Belgique et...

Ces articles devraient vous intéresser :