Recherche

Le Maroc n’aura pas de mémorial de l’Holocauste

© Copyright : DR

28 août 2019 - 07h40 - Culture

Les autorités de la province d’Al Haouz ont apporté, le lundi 26 août 2019, un démenti formel aux informations concernant la construction d’un mémorial de l’Holocauste dans la commune d’Aït Faska.

Les travaux de construction du mémorial de l’Holocauste n’ont pas de chance de s’achever. En effet, les autorités locales de la province d’Al Haouz ont commencé les démolitions, le lundi 26 août, faute d’autorisation, rapporte HuffPost.

Les autorités locales se sont fendues d’un communiqué pour justifier l’acte. "Les informations véhiculées par certains sites électroniques et sur des réseaux sociaux au sujet de l’établissement d’un projet par un ressortissant étranger comprenant un musée et plusieurs installations ainsi qu’un mémorial sous forme de tableaux artistiques, dans la commune Aït Faska (province d’Al Haouz), sont dénuées de tout fondement”, indique le communiqué.

Elles affirment n’avoir accordé aucune autorisation pour l’établissement d’un projet de ce genre. Pour les autorités, “l’établissement d’un tel projet obéit aux procédures réglementaires et requiert l’obtention des autorisations administratives en vigueur”.

De son côté, l’ONG allemande, PixelHelper, dans un communiqué publié sur sa page Facebook, proteste contre la destruction disproportionnée du mémorial. “Malheureusement, dès le départ, les autorités ont refusé toute coopération et, au cours de la première année, toutes les demandes de rendez-vous ont été rejetées par le maire”, a fait savoir PixelHelper, déplorant la situation.

Par ailleurs, elle demande réparation de la part de l’Etat marocain pour les pertes subies qu’elle-même a chiffrées à environ 100.000 euros. Se confiant à HuffPost, Oliver Bienkowski, l’initiateur du projet, a laissé entendre que les autorités restent sourdes à ses sollicitations.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact