Maroc : ils tuent leur oncle à cause d’un héritage

22 avril 2022 - 14h20 - Ecrit par : S.A

À El Kelaâ des Sraghna, trois frères ont été arrêtés puis placés en garde à vue après avoir poignardé à mort leur oncle. À l’origine de cet homicide, un différend sur l’héritage d’un lot de terrain.

Dans la province d’El Kelaâ des Sraghnaa, après plusieurs disputes concernant l’héritage d’un lot de terrain, un père de quatre enfants a reçu des coups de couteau de ses neveux, et est décédé sur le coup, rapporte le quotidien arabophone Al Akhbar. Les présumés meurtriers ont aussitôt pris la fuite. Dans la foulée, les éléments de la gendarmerie royale à El Kelaâ des Sraghna ont réussi à les interpeller.

À lire : Maroc : il tue son père à cause d’un héritage

Le premier accusé a été arrêté alors qu’il était en fuite à bord d’un grand taxi. Les informations fournies par les autorités ont permis aux gendarmes d’interpeller simultanément les deux autres accusés. Après leur interpellation, les éléments de la gendarmerie royale ont ouvert une enquête approfondie, supervisée par le parquet compétent. Pour l’heure, les mis en cause âgés de 26 à 31 ans, ont été placés en garde à vue.

Tags : Kelaât des Sraghna - Homicide - Famille

Aller plus loin

Chefchaouen : un mort et trois blessés après un différend sur un héritage (vidéo)

Une personne a été tuée et trois autres ont été blessées dans un affrontement qui a apposé deux familles hier matin à Chefchaouen, dans le nord du...

Le PJD tacle le CNDH pour sa remise en cause de la loi sur l’héritage

Le Parti de la justice et du développement (PJD) condamne et dénonce les propos de la présidente du CNDH, Amina Bouayach, selon lesquels, le système de l’héritage tel qu’institué...

Maroc : il tue son père à cause d’un héritage

Un jeune homme a froidement assassiné son père, vendredi à l’aide d’une arme blanche à Khenifra.

Un MRE séquestré pendant six ans par son cousin pour une affaire d’héritage

Séquestré depuis six longues années, un ancien MRE a retrouvé la liberté jeudi dernier à Tétouan. L’auteur du kidnapping a voulu priver son cousin de son...

Nous vous recommandons

Fès : nouveaux tarifs pour les petits taxis

A Fès, le tarif des trajets courts en petits taxis est en hausse. Il faut débourser désormais 6 dirhams au lieu de 4 dirhams auparavant.

Maroc : elle tue sa fillette de 3 ans pour se marier

Les autorités de Lahraoyuine (Casablanca) ont interpelé une mendiante et son fiancé, accusés de la mort de la fille de cette dernière, âgée de 3 ans.

Deux ans de prison ferme pour un couple de Youtubeurs marocains

Poursuivis par le tribunal de première instance de Témara, pour atteinte à la pudeur, la youtubeuse Fatiha et son mari ont été finalement condamnés, mercredi, à deux ans de prison ferme.

Marhaba 2022 : hausse des plaintes des MRE à la Fondation Hassan II

La Fondation Hassan II, principal organisateur de l’opération Marhaba 2022 a été déjà saisie de 900 plaintes adressées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE). Un chiffre en hausse par rapport aux éditions...

Eric Zemmour : « Je ne veux pas changer l’islam »

Le candidat à la présidentielle 2022, Eric Zemmour assure qu’il ne changerait pas l’islam en France. Toutefois, il s’engage à faire en sorte que les musulmans respectent le pays.

Comment relancer le tourisme au Maroc ?

Le tourisme est l’un des secteurs durement touchés par la crise sanitaire liée au Covid-19. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) propose une stratégie de relance nationale.

Pas de hiloula au Maroc cette année

Le Conseil de la communauté israélite du Maroc rappelle que les rassemblements communautaires sont interdits dans le royaume en ces temps de Covid-19. Aucune hiloula n’est par conséquent autorisée. Ce rappel intervient suite à l’annulation in extremis...

Saint-Quentin : des victimes d’une intoxication alimentaire dans un restaurant marocain ?

Alors que des membres d’un groupe mangeaient dans un restaurant marocain de Saint-Quentin avant leur départ pour les vacances, certains ont été pris de nausées et de vomissements. Ce malaise est-il lié à une intoxication alimentaire...

Les parkings d’Agadir deviennent gratuits

En cette fin d’année, Aziz Akhannouch, président du conseil communal de la ville d’Agadir, a pris une décision qui devrait plaire à ses administrés.

Peine alourdie en appel pour le meurtrier de la petite Ikhlas

La chambre criminelle de la Cour d’appel de Nador a alourdi la peine du principal accusé dans l’affaire du kidnapping et du meurtre de la petite Ikhlas en le condamnant à la prison à perpétuité. En première instance, l’homme avait écopé de 25 ans de...