Recherche

Maroc : dur dur pour les minorités religieuses

13 août 2016 - 13h30 - Maroc

Le Département américain des droits de l’Homme vient une nouvelle fois du fustiger la situation des minorités religieuses au Maroc, surtout celle qui s’est nouvellement convertie.

Dans un rapport publié cette semaine sur la situation des droits de l’Homme pour l’année 2015, le département US cite les chrétiens marocains arrêtés puis interrogés par la police sur leurs croyances et les contacts qu’ils entretiennent avec les autres chrétiens.

D’après le même rapport, les nouveaux convertis se disent surveillés par les autorités et se sentent obligés de s’abstenir de pratiquer leur religion en public et sont contraints donc de se réunir quasi clandestinement dans des maisons à l’abri des regards.

Les nouveaux chrétiens ne sont pas les seuls cités par le rapport américain. Il fait également mention des adeptes du Chiisme à qui les les autorités marocaines refusent de fournir les documents administratifs pour la constitution de leurs associations.

Le département américain revient également sur la situation des juifs au Maroc en prenant comme exemple le rassemblement en octobre dernier à Casablanca où des manifestants s’étaient déguisés en religieux juifs alors que d’autres déguisés en keffiehs et représentant des Palestiniens les avaient pointés avec des fusils. Ces dérapages peuvent être une menace pour la sécurité des citoyens juifs marocains, prévient le rapport.

Enfin, le rapport déplore également les arrestations opérées par les autorités durant le mois de Ramadan où plusieurs personnes avaient été condamnées, parfois à de la prison ferme pour avoir mangé en public.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact