Recherche

Maroc : un homme meurt dans un commissariat

© Copyright : DR

2 juillet 2019 - 08h10 - Société

Mis en garde à vue, il a été emmené, par deux fois, à l’hôpital, depuis le commissariat. Mais, il a rendu l’âme, la seconde fois, dans l’ambulance. C’est l’histoire d’un homme de 24 ans, poursuivi pour plusieurs faits dont le trafic de drogue, à Témara.

Un multi-récidiviste de 24 ans, arrêté car accusé de trafic de drogue, d’ivresse et de possession d’arme blanche, vient de décéder, ce lundi 1er juillet 2019, à bord d’une ambulance qui l’emmenait du commissariat à l’hôpital, à cause d’un malaise dont il a souffert, selon un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Il avait été placé en garde à vue, à Témara, le dimanche 30 juin 2019.

Le jour indiqué, aux alentours de 20h00, il aurait souffert d’un premier malaise qui a nécessité son transfert à l’hôpital. Après avoir reçu les soins nécessaires, la même source précise qu’il a été emmené au commissariat à nouveau.

Mais, l’homme n’a pas survécu au deuxième malaise, survenu le lendemain, dans la matinée, vers 10h. Il est donc décédé à bord de l’ambulance chargée de le transporter à l’hôpital, pour y être, à nouveau, soigné, toujours selon le communiqué de la DGSN.

Le corps a été emmené à la morgue, à des fins d’autopsie, en vue de définir, avec exactitude, les causes du décès. Une enquête a été ouverte, dans ce sens, par la Brigade de la Police judiciaire de Témara, sous la supervision du parquet compétent.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact