Maroc : flou juridique autour du narguilé

29 décembre 2019 - 09h20 - Ecrit par : S.A

Le narguilé divise cafetiers, riverains et autorités locales en raison du flou juridique autour de sa consommation et de sa commercialisation.

"Le narguilé n’est pas formellement interdit par les lois en vigueur", a déclaré Brahim Menkar, avocat au barreau de Rabat, dans un entretien accordé à Assabah. Les décisions d’interdiction des autorités locales ou les descentes effectuées par la police dans certains espaces touristiques, a-t-il indiqué, sont la résultante des réclamations de riverains. A l’en croire, ces derniers dénoncent les odeurs dégagées par ces produits et les phénomènes de prostitution et de consommation de drogue.

C’est ce qui explique d’ailleurs la décision de certains gouverneurs d’interdire la consommation et la commercialisation du narguilé dans leur préfecture. C’est le cas de l’ancien gouverneur de Meknès, rappelle la même source. Celui-ci avait instruit tous les départements de la préfecture à l’effet de lutter contre ce fléau. Pourtant, aucun arsenal juridique n’a prévu ni la consommation ni la commercialisation du narguilé.

Les fournisseurs du narguilé, eux, profitent de ce flou juridique. Bon nombre d’entre eux vendent le produit à grande échelle à Casablanca et ses environs.

Tags : Casablanca - Drogues - Rabat - Consommation

Aller plus loin

Les cafés à chicha pullulent à Tanger

Seulement 3 en 2009, le nombre de cafés à chicha à Tanger est passé à 200 en 2019. Ceci au nez et à la barbe des autorités PJD en charge de la gestion de cette importante ville du...

Khouribga : deux infirmières fument le narguilé à l’intérieur de l’Hôpital

Deux infirmières ont été surprises, à l’intérieur d’une salle de l’Hôpital provincial de Khouribga, en train de fumer la chicha, en compagnie de deux hommes étrangers. L’information a...

Fès fait la chasse aux cafés-chicha

Plusieurs descentes de police ont eu lieu ces derniers jours dans les cafés proposant le narguilé et la chicha à Fès.

Nous vous recommandons

Ryanair lance la ligne Perpignan-Agadir

La compagnie aérienne Ryanair envisage de lancer cinq nouvelles liaisons dont une vers le Maroc au départ de l’aéroport de Perpignan-Rivesaltes dans le cadre de son programme hivernal.

La galère des Marocains bloqués à l’étranger

De nombreux Marocains se sont retrouvés bloqués dans divers pays à travers le monde après la fermeture des frontières aériennes décidée lundi 29 novembre pour limiter la propagation du nouveau variant...

Vers un dégel des relations entre le Maroc et l’Espagne ?

Sur invitation du Maroc, le représentant de l’ambassade d’Espagne à Rabat a participé à une visite guidée au siège du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) en compagnie de diplomates d’autres pays comme les États-Unis, l’Arabie saoudite....

Maroc : pagaille autour des tarifs des tests de dépistage

Younes Maâmar, ancien cadre de la banque mondiale et ancien directeur général de l’Office national d’électricité (ONE) dénonce une pagaille sur les tarifs des tests de dépistage du Covid-19.

Le prix du mouton moins cher au Maroc qu’en Algérie

Le Maroc figure parmi les pays où les prix du mouton de l’Aïd Al-Adha sont moins élevés dans le monde arabe.

Abde Ezzalzouli snobé par Vahid Halilhodzic

Abde Ezzalzouli n’a pas été convoqué par le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, pour disputer le match amical contre les États-Unis. L’ailier du Barça ne jouera pas non plus les deux premiers matchs qualificatifs pour la prochaine Coupe d’Afrique,...

Un mariage arrangé au Maroc finit par un procès pour viol en Espagne

Une Marocaine a déposé une plainte contre son mari, également d’origine marocaine, devant le tribunal de Saragosse. Elle demande de le condamner pour viol.

Du nouveau dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes à Settat »

La présidente de l’université Hassan 1ᵉʳ pourrait être, elle aussi, sanctionnée dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes » à Settat. Les cinq professeurs mis en examen dans le cadre de cette affaire devront comparaître lundi...

Un homme politique espagnol compare Mohammed VI à Poutine

Santiago Abascal, chef de la formation d’extrême droite espagnole, Vox, a profité mercredi du débat sur l’invasion russe en Ukraine pour comparer le roi du Maroc, Mohammed VI, à Vladimir Poutine.

Samira Saïd sublime en couverture de Vogue Arabia (photos)

Chanteuse célébrée dans le monde arabe, la Marocaine Samira Saïd est la tête d’affiche du dernier numéro du magazine Vogue Arabia. Après une interruption de huit ans, elle se prépare à sortir une nouvelle chanson en...