Normalisation avec le Maroc : quid des opportunités commerciales pour Israël ?

11 avril 2022 - 16h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Dana Firon Gross, un des associés du cabinet d’avocats israëlien M. Firon & Co qui a noué un partenariat avec la filiale marocaine du cabinet français UGGC Avocats, estime que la normalisation avec le Maroc présente des opportunités commerciales exceptionnelles notamment dans le secteur de la haute technologie pour Israël.

Dans une tribune publiée par Calcalistech.com, Dana Firon Gross affirme que le Maroc a une main-d’œuvre qualifiée à offrir à Israël dans le secteur de la haute technologie. Elle a ainsi rappelé que le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (l’organisation faîtière qui représente 90 000 entreprises marocaines) a déclaré lors du voyage de la première délégation commerciale du Maroc en Israël à la mi-mars, que le royaume regorge d’ingénieurs diplômés des universités locales, dont certains sont également diplômés d’universités européennes.

À lire : Accord entre les patronnats marocain et israélien

« Les représentants de la délégation ont expliqué qu’étant donné que l’industrie marocaine locale est encore assez petite, la possibilité d’employer des ingénieurs marocains dans des entreprises israéliennes semble être une solution qui servirait les intérêts des deux parties. Dans le même temps, le ministère des Affaires étrangères a annoncé le lancement d’un programme de formation technologique conjoint pour les étudiants de l’Université d’ingénierie du Maroc et de l’Université Reichman. Si les entreprises israéliennes ont compris comment employer des ingénieurs ukrainiens, le modèle du travail à distance semble plus pertinent que jamais pour les travailleurs en haute technologie et les ingénieurs marocains également ».

À lire : Israël propose des formations aux Marocains

Outre la main-d’œuvre qualifiée, le Maroc offre un écosystème d’affaires favorable et un pont vers l’Afrique, ainsi que des incitations fiscales pour les investisseurs étrangers. Des atouts qui amènent Dana Firon Gross à affirmer que les industries et les investissements israéliens de haute technologie peuvent jouer un rôle géopolitique stratégique en donnant un contexte réel aux accords d’Abraham entre Israël et le Maroc. « Qu’il s’agisse de transfert de savoir-faire et de capacités, d’emploi d’ingénieurs ou d’investissements dans des entreprises marocaines, la normalisation des relations diplomatiques avec le Maroc présente des opportunités commerciales exceptionnelles. Serons-nous prêts à relever le défi ?  », conclut-elle.

Sujets associés : Israël - Normalisation Maroc Israël - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Maroc-Israël : création d’une zone industrielle pour le commerce

Dans le cadre de l’élargissement de leur coopération, le Maroc et Israël ont signé lundi un accord de coopération économique et commerciale, visant à établir des zones...

Isaac Herzog s’exprime sur la coopération entre le Maroc et Israël

Le président israélien Isaac Herzog s’est exprimé sur l’intensité des relations bilatérales entre son pays et le Maroc, estimant que le potentiel de coopération entre les deux...

Le Maroc n’est pas "gêné" par la mise en œuvre des accords signés avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement assure que le Maroc n’est pas “gêné” par la mise en œuvre de tous les accords qu’il a signés avec Israël.

Accord entre les patronnats marocain et israélien

La CGEM et le patronat israélien, The Israel Employers and Business Organizations (IEBO), ont signé ce mardi, un accord de partenariat stratégique pour promouvoir les relations...

Ces articles devraient vous intéresser :

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Sahara : Israël réaffirme son soutien au Maroc

En visite de travail au Maroc, Gideon Saar, ministre israélien de la justice, a réaffirmé le soutien de son pays à la position du royaume concernant la question du Sahara.

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Le Maroc et Israël renforcent leur coopération juridique

Le Maroc et Israël ont signé mardi à Rabat un mémorandum d’entente visant à renforcer la coopération bilatérale dans le domaine juridique.

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le Maroc et Israël renforcent leurs relations commerciales

Le Maroc et Israël ont renforcé leur coopération commerciale, en signant, lundi à Genève, un accord sur la propriété intellectuelle. Une nouvelle étape dans les relations bilatérales entre les deux pays, normalisées il y a 18 mois.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Première célébration de la fête d’indépendance d’Israël au Maroc

Le bureau de liaison d’Israël au Maroc a organisé le 5 juillet dernier à Rabat, une cérémonie marquant la célébration de la 74ᵉ fête de l’indépendance de l’État hébreu. Une première depuis des années.