Recherche

Le Maroc interdit à un homme suspecté de meurtre de retourner aux Pays-Bas pour son procès

17 octobre 2018 - 15h30 - Monde

Ilham Benchelh

Kasem M. est soupçonné d’avoir tué son ancienne compagne, Ilham Benchelh, en 2010 aux Pays-Bas. Il doit comparaître le 8 novembre mais le Maroc, où il s’est installé, refuse de lui rendre son passeport et donc de le laisser quitter le pays.

Le suspect de 70 ans n’est pas d’origine marocaine, contrairement à la victime. Il avait pourtant décidé en 2012 de s’installer avec son fils au Maroc. Peu après son arrivée, son passeport avait été confisqué.

Le ministère public néerlandais a fait plusieurs demandes auprès du Maroc pour obtenir son retour, sans succès. Les autorités marocaines n’auraient même pas pris la peine de répondre aux demandes, mais la justice néerlandaise souhaite maintenant faire appel à l’ambassade des Pays-Bas au Maroc.

Mais d’après Corien Fahner, officier de justice, on lui a fait comprendre qu’il ne fallait pas trop insister en raison des relations tendues entre les deux pays. « On m’a déconseillé de faire plus. Je ne veux pas provoquer une nouvelle crise diplomatique », a t-elle déclaré.

Ilham Benchelh a disparu en 2010 sans laisser de traces. Elle avait 36 ans au moment de sa disparition et était en couple avec Kasem M..

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact