Pays-Bas : 11 ans de prison pour le meurtrier d’une Marocaine

23 novembre 2022 - 17h30 - Monde - Ecrit par : A.P

Kasem M., 74 ans, a été condamné en appel par la justice néerlandaise à 11 ans de prison pour la disparition et le meurtre survenus en janvier 2010 d’Ilham Benchelh, 36 ans, une jeune femme d’origine marocaine dont le corps n’a toujours pas été retrouvé. La famille de la victime est désespérée.

Le condamné n’aurait pas digéré qu’Ilham demande le divorce, explique son frère Badr Benchelh à Dagblad van het Noorden. Leur mariage battait de l’aile et Ilham était décidée à partir. Mais le 10 janvier 2010, où il faisait 10 degrés et neigeait, elle a disparu, laissant son enfant de 2 ans, son manteau, son portefeuille et son téléphone.

« Ilham était comme une mère pour moi. Elle s’est occupée de ma mère, de moi et de mes frères et sœurs. Nous voulons savoir où se trouve son corps. Kasem refuse de répondre, soutenant ne rien à voir avec sa disparition et sa mort. S’il dévoile où est le corps, ils peuvent le libérer en ce qui me concerne. Nous voulons juste enterrer ma sœur pour avoir la paix intérieure. Nous espérons que sa conscience va s’éveiller. Il répondra devant Allah un jour », a déclaré Badr.

À lire : Espagne : la police à la recherche du corps d’un Marocain disparu depuis 2018

La famille s’inquiète également pour Idriss, 12 ans, qui « vit au Maroc depuis qu’il a 2 ans ». Il y a été emmené par son père Kasem « un an après la disparition de sa mère ». « Nous n’avons eu presque aucun contact avec Idriss pendant toutes ces années. Ces dernières années, j’ai échangé secrètement avec lui sur Facebook. Il a rejoint ma mère depuis que son père a été extradé aux Pays-Bas pour le procès », confie Badr.

Le jeune garçon a perdu son passeport et ne peut donc pas se rendre aux Pays-Bas, déplore en outre Badr qui s’inquiète aussi de l’état psychologique du mineur qui a découvert via les réseaux sociaux le mensonge de son père au sujet de la disparition de sa mère. « Les soins sont meilleurs aux Pays-Bas. De plus, ma mère est déjà âgée et malade. Personne ne peut s’occuper de lui là-bas », se plaint-il, déterminé à donner à son neveu « l’avenir qu’il mérite ».

Sujets associés : Pays-Bas - Droits et Justice - Femme marocaine - Enfant - Disparition

Aller plus loin

France : des fouilles pour retrouver deux Marocaines disparues en 2016

La police est toujours à la recherche des deux fillettes polyhandicapées, disparues depuis fin 2016 de Nérac (Lot-et-Garonne). De nouvelles fouilles ont été entreprises au début...

Asnières : procès des meurtriers de Karim, froidement abattu en 2019

Le procès du principal accusé du meurtre de Karim N. tué en pleine rue dans la nuit du 3 au 4 septembre 2019 à Asnières, démarre ce mardi devant la cour d’assises des...

La Britannique portée disparue retrouvée saine et sauve au Maroc

Esme Louise Holmes, la Britannique de 27 ans, portée disparue a été retrouvée saine et sauve au Maroc. La police du Yorkshire du Nord a pris le soin d’informer sa famille restée...

Crime raciste : 25 ans de prison pour le meurtrier de Karim El Barni

La cour d’assises de Douai (Hauts-de-France) a condamné Ludovic Ladrière, le meurtrier de Karim El Barni, à 25 ans de réclusion criminelle. L’habitant de Saint-Waast-la-Vallée...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Des Marocains exploités dans des hôtels associés au Mondial Qatar 2022

Treize des 17 groupes hôteliers associés à la Coupe du monde Qatar 2022 emploient des migrants d’Afrique dont des Marocains et d’Asie, selon une étude.

Maroc : Vague d’enquêtes sur des parlementaires pour des crimes financiers

Une vingtaine de parlementaires marocains sont dans le collimateur de la justice. Ils sont poursuivis pour faux et usage de faux, abus de pouvoir, dilapidation et détournement de fonds publics.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.